NOUVELLES

Ukraine: nouvelle visite du commissaire européen Füle

11/02/2014 10:54 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

Le commissaire européen chargé des relations de voisinage, Stefan Füle, effectuera mercredi et jeudi une nouvelle visite à Kiev afin de poursuivre les efforts de l'UE pour un règlement politique de la crise ukrainienne, a annoncé mardi la Commission.

M. Füle devait quitter Bruxelles mardi en fin de journée pour une nouvelle visite à Kiev, a indiqué la porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde.

Il succédera à la chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, qui a rencontré la semaine dernière à Kiev le président Viktor Ianoukovitch et des responsables de l'opposition. Les deux responsables européens se relaient depuis plusieurs semaines en Ukraine pour tenter d'aider à désamorcer la crise actuelle.

"Nous ne voulons pas interférer" dans les affaires ukrainiennes "mais nous sommes prêts à aider par tous les moyens possibles" à la résolution de la crise, a expliqué mardi Mme Ashton devant une commission du Parlement européen à Bruxelles. "C'est aux Ukrainiens de trouver une solution, pas aux Européens", a-t-elle ajouté.

Réunis lundi à Bruxelles, les ministres européens des Affaires étrangères ont exclu d'imposer dans l'immédiat des sanctions au régime ukrainien. "Mais si nous voyons que Ianoukovitch et son pouvoir bloquent le dialogue, nous devrons évoquer les sanctions", a précisé le ministre allemand, Frank-Walter Steinmeier.

La nouvelle visite de M. Füle intervient après les propos désobligeants de la secrétaire d'Etat adjointe américaine Victoria Nuland sur le rôle de l'UE en Ukraine. "Que l'UE aille se faire foutre", avait-elle dit en s'entretenant au téléphone avec l'ambassadeur américain à Kiev.

Les ministres européens ont décidé lundi de ne pas réagir officiellement à ces propos, jugés "inacceptables" par la chancelière allemande Angela Merkel.

jri/aje/bir

PLUS:hp