NOUVELLES

Plus de 80% des Sud-Africains adultes pourront voter le 7 mai

11/02/2014 07:18 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

Près de 1,3 million de Sud-Africains supplémentaires se sont inscrits sur les listes électorales ce week-end en vue des élections générales du 7 mai 2014, a annoncé mardi la Commission électorale indépendante (IEC), qui note que plus de 80% du corps électoral potentiel pourra voter.

L'IEC a organisé une grande opération de sensibilisation étalée sur deux week-ends --début novembre et le week-end dernier-- visant à inciter les Sud-Africains, en particulier les jeunes, à s'inscrire sur les listes électorales. Le taux d'inscription est désormais de 80,5%, contre 73,6% début novembre, a relevé la Commission.

La Commission avait ouvert plus de 22.000 bureaux dans tout le pays pour permettre aux Sud-Africains de s'inscrire ou de vérifier leur inscription, tandis que les différents partis politiques faisaient campagne pour inciter leurs partisans à être en mesure de voter.

Quelque 80% des nouveaux inscrits sont des jeunes, ce qui permet d'avoir maintenant un taux d'inscription de 60,1% pour les 20-29 ans, contre 49,1% début novembre. Quant au 18-19 ans, leur nombre a fortement augmenté mais ils ne sont que 35,5% à être inscrits sur les listes électorales.

L'ANC du président Jacob Zuma, au pouvoir depuis 1994, devrait remporter sans trop de peine les élections du 7 mai, mais le parti doit vaincre une certaine apathie de sa base, déçue par la lenteur des transformations socio-économiques du pays, près de vingt ans après la fin de l'apartheid.

Les plus jeunes, notamment, préfèrent manifester leur mécontentement dans la rue, plutôt que d'exprimer leurs espoirs ou frustrations dans les urnes, selon les observateurs. Le pays est régulièrement secoué par des manifestations tournant à l'émeute.

liu/jlb

PLUS:hp