NOUVELLES

Les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford sont 5es après le programme court de patinage

11/02/2014 01:34 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Meagan Duhamel and Eric Radford of Canada compete in the pairs short program figure skating competition at the Iceberg Skating Palace during the 2014 Winter Olympics, Tuesday, Feb. 11, 2014, in Sochi, Russia. (AP Photo/Ivan Sekretarev)

SOTCHI, Russie - Leur présence aux Jeux de Sotchi est le résultat d'un rêve créé il y a quatre ans après avoir vécu des moments difficiles.

La musique a rendu le moment encore plus spécial.

Les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford ont pris le cinquième rang du programme court en couple, mardi à Sotchi, en patinant sur un morceau composé par Radford en 2006 après le décès de son entraîneur Paul Wirtz.

«Ç'a été encore plus magique que je l'espérais, a dit Radford après leur performance. Je reçois tellement de bons commentaires et nous avons pu vivre ce moment deux fois, ce qui n'est pas habituel... d'entendre ma musique deux fois aux Olympiques. Les deux fois, j'ai vécu un moment que je n'oublierai jamais.»

Duhamel et Radford avaient présenté leur programme court plus tôt aux Olympiques lors de la nouvelle compétition par équipe et ils ont aidé le Canada a remporté l'argent.

Radford est un pianiste qui a étudié au Conservatoire royal de musique de Toronto et c'est devant son piano qu'il s'est réconforté après le décès de Wirtz des suites d'un cancer. Le résultat a été la pièce intitulée «Tribute» (Hommage), qu'il a enregistré l'été dernier à Montréal avec un ensemble de 16 instruments à cordes.

Duhamel, âgée de 28 ans et originaire de Lively, en Ontario, et Radford, 29 ans et originaire de Balmertown, en Ontario, ont décidé de faire équipe un peu après avoir tous les deux échoués dans leur tentative de se qualifier pour les Jeux de Vancouver. Duhamel a même songé à la retraite après que son ancien partenaire Craig Buntin et elle eurent été exclus de l'équipe canadienne par une marge de manoeuvre minuscule.

Mardi, Duhamel et Radford n'ont pas été parfaits, ce que Duhamel a clairement démontré en se donnant des petits coups contre la tête après leur performance.

«J'ai simplement raté un pas dans une séquence, a-t-elle expliqué. J'ai trébuché un petit peu. Nous avons peut-être perdu un point pour cette raison. Je me disais que c'était idiot de faire une erreur comme celle-là.»

Les Russes Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov ont été les meilleurs lors du programme court avec 84,17 points, un record du monde, et ils détiennent une confortable avance sur les Allemands Aliona Savchenko et Robin Szolkowy (79,64).

Kirsten Moote-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Dylan Moscovitch, de Toronto, ont obtenu une note de 70,92 et se retrouve tout juste derrière Duhamel et Radford au sixième rang. Paige Lawrence, de Kennedy, en Saskatchewan, et Rudi Swiegers, de Kipling, en Saskatchewan, ont reçu un pointage de 58,97 et ont terminé au 13e échelon.

Les 16 meilleurs des 20 couples se qualifiaient pour le programme libre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les médailles des Québécois à Sotchi