NOUVELLES

Lourdes peines pour des para-militaires serbes ayant tué une centaine Kosovars

11/02/2014 08:37 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

La justice serbe a condamné mardi neuf para-militaires serbes à des peines allant de deux ans à vingt ans de prison pour avoir tué une centaine de civils kosovars albanais pendant le conflit du Kosovo en 1998-99.

Les neuf ont "commis des meurtres, des viols (...) dans le but de semer la peur parmi les civils albanais afin de les forcer à fuir leurs maisons et se réfugier" du Kosovo en Albanie voisine, a dit la juge Snezana Nikolic Garotic en lisant le verdict.

Les procureurs avaient accusé ces membres de l'Unité para-militaire "Sakali" (Chacals) d'avoir tué 120 civils albanais, dont 109 ont été identifiés à ce jour, dans les villages de Cuska, Zahac, Pavlin et Ljubeni, à proximité de Pec (ouest du Kosovo), en avril et mai 1999.

Trois des neuf para-militaires ont été condamnés à vingt ans de prison chacun et deux à deux ans de prison chacun. Les quatre autres ont écopé de peines de 15 ans, 12 ans, 10 ans et cinq ans de prison respectivement.

Tous les accusés avaient plaidé non coupable au début du procès, en décembre 2010.

Le principal accusé, Toplica Miladinovic, qui a écopé de 20 ans de prison, avait nié sa responsabilité pour le crime lors de l'ouverture du procès en indiquant qu'il n'en avait été informé qu'en lisant l'acte d'accusation.

"Je n'ai pas commis cet acte criminel. Je n'ai rien commandé et je n'ai pas entendu un tel ordre. J'ai entendu parler pour la première fois de cet événement en lisant l'acte d'accusation", avait-il déclaré devant la Haute cour de Belgrade.

Plusieurs autres personnes, qui sont en fuite, sont soupçonnées d'avoir participé à ce crime et des avis de recherche d'Interpol ont été émis contre ces suspects.

Le conflit au Kosovo a fait 13.000 morts, la plupart des Albanais du Kosovo.

ks/cn/ml

PLUS:hp