NOUVELLES

L'Afrique du Sud émet un timbre commémoratif de Nelson Mandela

11/02/2014 06:22 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

L'Afrique du Sud a émis mardi un timbre commémoratif en noir et blanc à l'effigie de l'ancien président Nelson Mandela (1918-2013), édité à 5 millions d'exemplaires, dont la vente bénéficiera pour une modeste part à sa fondation.

Ce timbre représente le père de la démocratie sud-africaine, photographié en juillet 2006 le cheveu blanchi et les traits tirés par l'âge, sourire aux lèvres. M. Mandela est mort à l'âge de 95 ans le 5 décembre.

Sorti d'une imprimerie néerlandaise et présenté dans une couverture cartonnée, il peut être commandé en ligne depuis l'étranger ou acheté dans tous les bureaux de poste sud-africains pour la coquette somme de 50 rands (environ 3,30 euros). Le timbre a une valeur faciale de 2,80 rands, soit le tarif ordinaire intérieur.

Deux rands par timbre reviendront au Centre de la Mémoire Nelson Mandela, qui l'a solennellement présenté après un compte à rebours et force discours rendant hommage à l'action du défunt et la nécessité de poursuivre son oeuvre.

M. Mandela lui-même fut un ardent correspondant en prison, écrivant volontiers à ses proches et amis malgré la perspective que ses lettres puissent être censurées. Une habitude qu'il n'a plus eu le loisir de cultiver après sa libération.

"Ecrire des lettres à des amis était un de mes loisirs favoris et chaque lettre me donnait beaucoup de plaisir. La pression du travail maintenant rend ça impossible. A part des lettres dactylographiées formelles sortant du bureau de la présidence (de l'ANC), je ne me rappelle pas avoir jamais écrit un message comparable à une lettre depuis février 1990", confiait-il en 1993, selon l'archiviste de sa fondation, Verne Harris.

Symboliquement, le timbre a été présenté un 11 février, date anniversaire de la libération de Nelson Mandela en 1990 après 27 ans de prison, dont 18 au bagne de Robben Island.

Nelson Mandela a été un acteur essentiel du XXe siècle avant d'en devenir une icône intouchable, pour avoir contribué à libérer son pays de la ségrégation raciale puis renoncé à toute vengeance contre la minorité blanche qui avait opprimé les siens.

De son vivant, plusieurs timbres lui ont été dédiés, en Afrique du Sud comme ailleurs dans le monde, Grande-Bretagne, Lituanie, etc.

L'Afrique du Sud a déjà émis plusieurs timbres poste à l'effigie de Mandela: en 1994 pour son élection à la présidence, en 1996 dans un bloc-feuillet hommage aux Prix Nobel sud-africains, en 2001 pour un bloc-feuillet de 10 timbres le montrant sous toutes ses facettes, sportif, homme d'Etat, amoureux de la nature, et en 2008 pour ses 90 ans.

L'Afrique du Sud n'est pas un grand pays de philatélie. "Il y a beaucoup de soleil et de sports, les gens s'adonnent à tout un tas d'autres choses", a plaisanté Johan van Wyk, responsable du département philatélie à la poste sud-africaine. "Mais celui-là est énorme pour nous. Il commémore vraiment sa vie et son héritage."

clr/liu/mba

PLUS:hp