NOUVELLES

Coupe d'Italie - La Fiorentina retrouve une finale

11/02/2014 05:06 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

La Fiorentina s'est qualifiée pour sa première finale depuis 2001 en battant l'Udinese 2-0 (aller: 1-2) en demi-finale retour, mardi à Florence.

Grâce aux buts de son capitaine Manuel Pasqual et de son étoile colombienne Juan Cuadrado, la légendaire "Viola" a gagné la possibilité d'écrire une nouvelle ligne à son palmarès, inchangé depuis cette Coppa Italia gagnée en 2001 contre Parme (1-0/1-1), avec l'équipe des Portugais Rui Costa et Nuno Gomes.

Les frères Andrea et Diego Della Valle, les patrons du chausseur de luxe Tod's, qui ont repris le club tout au fond de la Serie C2 (4e division) en 2003, où la banqueroute l'avait jetée, tiennent l'occasion de gagner leur premier trophée.

Leur équipe affrontera en finale le 3 mai -désormais jouée sur un seul match- le Napoli ou l'AS Rome, qui disputent mercredi à Naples l'autre demi-finale (3-2 à l'aller pour la Roma).

Pour y parvenir, la Fiorentina a remonté son retard avant le premier quart d'heure grâce à une belle frappe de Pasqual (14).

L'Udinese a ensuite eu plusieurs occasions d'égaliser, mais Antonio Di Natale a fait preuve d'une inhabituelle maladresse en envoyant une frappe dans les tribunes (25), et le gardien brésilien de la "Viola", Neto, a réussi deux belles parades coup sur coup (30).

"Toto" Di Natale a aussi manqué de réussite en voyant un tête smashée renvoyée par le coin du but, transversale puis poteau (33)!

Le gardien Simone Scuffet, pur produit du club, né à Udine, s'est également mis en valeur d'un arrêt du poing en extension sur frappe de Joaquin (40).

En seconde période, les "Petits Zèbres" sont restés les plus entreprenants avant d'être punis par Cuadrado, auteur d'une frappe pure sous la barre au terme d'une course de contre (61).

Privée de Giuseppe Rossi, blessé, et avec Mario Gomez à peine de retour sur le banc après cinq mois loin des terrains, la Viola n'est jamais à court de munitions. Mais Cuadrado, averti, sera suspendu pour la finale...

Les Frioulans ont aussi raté la balle de prolongation à la dernière minute, avec un nouveau double arrêt de Neto. L'Udinese qui rêvait d'une finale depuis... la première édition de la Coppa Italia, en 1922, perdue en outre contre Vado, devra attendre encore.

eba/sk

PLUS:hp