NOUVELLES

Canada: le budget bâti sur une croissance de 2,3% en 2014

11/02/2014 04:36 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

Le gouvernement canadien a présenté mardi son budget pour l'exercice fiscal 2014/15, proche de l'équilibre, bâti sur une croissance un peu plus dynamique et la maîtrise des dépenses.

Le gouvernement conservateur espère faire du Canada le premier du groupe des sept grands pays industrialisés à renouer avec un excédent budgétaire, en 2015/16.

"Nous avons fait bien du chemin depuis la grande récession jusqu'à un budget équilibré. Nous n'y sommes pas encore, mais presque", a déclaré le ministre des Finances Jim Flaherty en déposant son budget pour l'année 2014/15, qui débute le 1er avril.

Le chef de l'opposition Thomas Mulcair pour le NPD (Nouveau parti démocratique) a aussitôt déploré l'absence de mesures pour offrir du travail aux jeunes. "Il n'y a rien dans ce budget qui va créer de l'emploi", a regretté M. Mulcair dans les couloirs du Parlement.

Arrivé au pouvoir en 2006 avec la promesse de diminuer la taille de l'Etat, le gouvernement conservateur avait présenté deux budgets excédentaires d'affilée avant que la récession ne frappe à la fin de 2008 et que les finances publiques ne s'enfoncent considérablement dans le rouge.

M. Flaherty prévoit pour l'année 2014-2015 un déficit de 2,9 milliards de dollars canadiens (environ 2 milliards d'euros), soit 0,1% du PIB. Pour l'exercice suivant, le gouvernement prévoit un excédent budgétaire de 6,4 milliards de dollars (0,3% du PIB) en 2015-16.

Le budget se fonde sur une croissance de 2,3% de l'économie canadienne en 2014 et de 2,5% en 2015, contre 1,7% en 2013.

jl/mbr/bdx

PLUS:hp