NOUVELLES

Victoire du PQ? Gautrin revient sur ses propos

10/02/2014 09:57 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Le député libéral de Verdun et ancien ministre Henri-François Gautrin s'excuse auprès de ses collègues libéraux après avoir prédit une victoire du Parti québécois aux prochaines élections.

Plus tôt, au cours d'un entretien avec la Presse canadienne, M. Gautrin a estimé que Pauline Marois pouvait espérer former un gouvernement majoritaire lors des prochaines élections si celles-ci surviennent à court terme.

Selon l'analyse du député, tout indique que la Coalition avenir Québec perdra des plumes lors du prochain scrutin et le transfert de votes caquistes profitera principalement au PQ, sauf dans la région de Québec. « Il est possible que les comtés caquistes de la grande couronne montréalaise retournent au Parti québécois. Je pense à des comtés comme Groulx, Blainville », a dit M. Gautrin.

Le Parti libéral ne devrait pas faire de gains importants, et M. Couillard devrait fort probablement se contenter de former à nouveau l'opposition officielle, selon l'analyse du député libéral confiée à la Presse canadienne.

Or, en soirée, lundi, le Parti libéral a publié un communiqué dans lequel on indique plutôt que le député croit que les Québécois éliront un gouvernement libéral majoritaire lors des prochaines élections.

« Les propos rapportés dans La Presse canadienne ne sont pas représentatifs de sa perception de l'issue des prochaines élections », peut-on lire dans ce communiqué.

Le Parti libéral soutient qu'Henri-François Gautrin ne doute pas du tout de la victoire de Philippe Couillard.

M. Gautrin présente en conclusion ses excuses à ses collègues députés, aux militants et bénévoles du Parti libéral et à son chef Philippe Couillard après la parution de ses propos.

PLUS:rc