NOUVELLES

Pakistan : les rebelles baloutches font exploser trois gazoducs (responsables)

10/02/2014 07:01 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Des rebelles sécessionnistes de la province pakistanaise du Baloutchistan ont fait sauter trois pipelines acheminant du gaz naturel dans le reste du pays, ont indiqué lundi des responsables et les insurgés.

"Trois gazoducs mesurant respectivement 36, 18 et 13 pouces de diamètre (entre 90 et 32 centimètres) ont explosé simultanément" dimanche soir au Baloutchistan (sud-ouest), a déclaré à l'AFP Arif Hameed, porte-parole de la Sui Northern Gas, entreprise gérant ces pipelines.

"Cette attaque a forcé l'interruption de l'acheminement en gaz naturel dans la province voisine du Pendjab", coeur industriel du Pakistan, a-t-il ajouté. "Les entreprises ne recevront donc pas de gaz jusqu'à mardi soir ou mercredi matin", a-t-il ajouté.

La province stratégique du Baloutchistan, située à la frontière de l'Iran et de l'Afghanistan, est le théâtre d'une guerre larvée opposant les rebelles et les forces pakistanaises.

Le Baloutchistan est la province la plus pauvre du Pakistan, malgré ses gisements miniers et en hydrocarbures, une situation décriée de longue date par les nationalistes locaux dont certains ont pris les armes pour défendre la cause sécessionniste.

Un porte-parole des rebelles de l'Armée républicaine baloutche, Sarbaz Baloch, a revendiqué lundi l'attaque contre les gazoducs auprès de l'AFP. L'Armée de libération du Baloutchistan, un autre groupe sécessionniste, a quant à elle revendiqué lundi un attentat contre des paramilitaires à Sibi, ville située à 140 kilomètres au sud-est de la capitale provinciale Quetta.

Le Pakistan traverse actuellement la pire crise énergétique de son histoire moderne, avec des coupures de courant pouvant atteindre 20 heures par jour dans les villages reculés, et une pénurie de gaz naturel qui force la fermeture des pompes à CNG quatre jours par semaine dans la capitale.

Le CNG - ou gaz naturel comprimé - est un carburant au rabais utilisé pour les bus, les taxis, les rickshaws et les petites voitures, mais aussi dans l'industrie et pour chauffer les demeures pendant les mois d'hiver.

mak-ga-gl/ml

PLUS:hp