NOUVELLES

La Turquie et Israël proches d'un accord sur l'indemnisation des victimes du Mavi Marmara (Ankara)

10/02/2014 07:10 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

La Turquie et Israël sont "proches" d'un accord sur l'indemnisation des familles des Turcs tués ou blessés en 2010 lors de l'assaut par l'armée israélienne d'une flottille qui voulait briser le blocus de Gaza, a-t-on appris de source officielle turque.

"Nous sommes proches d'un accord", a indiqué lundi à l'AFP un responsable turc s'exprimant sous couvert de l'anonymat, ajoutant que le sous-secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères turques Feridun Sinirlioglu avait rencontré la semaine dernière ses interlocuteurs israéliens pour faire avancer le dossier.

"Il ne serait pas approprié de donner une échéance pour une question aussi délicate mais je peux dire que de sérieux progrès ont été faits lors des dernières rencontres", a pour sa part déclaré dimanche le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu.

"Un pas historique a été franchi avec les excuses (...), un deuxième pas le sera avec un accord sur l'indemnisation", a estimé M. Davutoglu sur la chaîne de télévision A Haber. "Nous sommes dans une période où nos relations (avec Israël) sont les plus proches possibles de la normalisation après l'affaire du Mavi Marmara", a-t-il ajouté.

Longtemps alliés, la Turquie et Israël se sont brouillés après l'attaque meurtrière menée en 2010 par des commandos israéliens contre le "Mavi Marmara", le navire amiral turc d'une flottille affrétée par l'ONG islamique turque IHH à destination de Gaza.

Cette opération avait coûté la vie à neuf ressortissants turcs, dont les familles ont porté plainte en Turquie contre quatre responsables de l'armée israélienne aujourd'hui jugés par contumace par une cour criminelle d'Istanbul.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a formellement présenté des excuses en mai dernier mais la normalisation des relations entre les deux pays reste suspendue aux négociations d'indemnisation, en cours depuis plusieurs mois.

Selon le quotidien israélien Haaretz, l'Etat hébreu a offert une enveloppe de 20 millions de dollars aux victimes turques.

fo-pa/ml

PLUS:hp