NOUVELLES

La skieuse Marie-Michèle Gagnon 21è de la descente du super-combiné

10/02/2014 03:57 EST | Actualisé 10/02/2014 05:12 EST
ASSOCIATED PRESS
Canada's Marie-Michele Gagnon comes to a halt at the end of the downhill portion of the women's supercombined at the Sochi 2014 Winter Olympics, Monday, Feb. 10, 2014, in Krasnaya Polyana, Russia. (AP Photo/Gero Breloer)

Marie-Michèle Gagnon aura fort à faire, lundi après-midi, pour mettre fin à la disette de 20 ans de médailles canadiennes en ski alpin olympique.

L'athlète de Lac-Etchemin a négocié le parcours du Centre alpin Rosa Khutor en 1:45,39 lors de la descente du super-combiné des Jeux de Sotchi, lundi matin, la laissant au 21e rang de cette première de deux étapes parmi les 39 compétitrices ayant participé à l'épreuve. Le deuxième volet du super-combiné, un slalom, s'amorcera à 15 h (6 h, heure du Québec).

Seule Canadienne inscrite à la compétition, Gagnon accuse un retard de près de trois secondes sur l'Américaine Julie Mancuso, qui a réalisé un temps de 1:42,68. La Suissesse Lara Gut (1:43,15) et la Slovène Tina Maze (1:43,54) occupent les deuxième et troisième positions.

Gagnon a décidé de prendre part à quatre des cinq épreuves des Jeux de Sotchi. Outre le super-combiné, elle disputera le super-G de samedi, le slalom géant du mardi 18 février et le slalom du vendredi 21. La descente de mercredi est la seule qu'elle ratera.

Edi Podivinsky est le dernier Canadien à avoir remporté une médaille en ski alpin aux Jeux olympiques, alors qu'il s'était classé troisième de la descente masculine des Jeux de Lillehammer, en 1994. Deux ans plus tôt, à Albertville, en France, Kerrin Lee-Gartner avait récolté ce qui représente la dernière médaille d'or du Canada en ski alpin, également en descente.

Dans son histoire, le Canada a remporté dix médailles olympiques en ski alpin, dont quatre d'or.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos