NOUVELLES

Israël: Netanyahu aux Etats-Unis le 2 mars (officiel)

10/02/2014 12:41 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va se rendre aux Etats-Unis le 2 mars, où il rencontrera le président américain Barack Obama, a annoncé lundi son bureau.

"Le Premier ministre va rencontrer le président Obama et discutera des moyens d'empêcher l'Iran de produire des armes nucléaires et de faire avancer la paix avec les Palestiniens", a précisé un de ses porte-parole, Ofir Gendelman sur son compte twitter.

"Un Etat terroriste comme l'Iran ne peut pas disposer des capacités de produire des armes nucléaires", a affirmé le porte-parole, citant des propos de M. Netanyahu lors d'un discours lundi au Parlement.

Selon lui, l'Iran doit avoir "zéro centrifugeuse et démanteler les autres capacités d'enrichissement" de l'uranium.

Dimanche, il avait estimé que l'assouplissement des sanctions contre l'Iran avait été contre-productif et poussé Téhéran à redoubler d'"agressivité sur la scène internationale".

Ce ton tranche avec celui adopté par les Etats-Unis et la communauté internationale, qui ont décidé de lever partiellement les sanctions prises contre l'Iran dans l'espoir de parvenir à un accord sur le nucléaire avec Téhéran.

A propos des négociations avec les Palestiniens, M. Netanyahu a réaffirmé que le conflit "ne prendrait fin qu'avec la reconnaissance par eux qu'Israël est l'Etat du peuple juif et en renonçant au droit au retour" des réfugiés de 1948, a ajouté le porte-parole.

Jusqu'à présent les multiples efforts déployés par le secrétaire d'Etat américain John Kerry pour parvenir à un accord israélo-palestiniens n'ont pas abouti.

Plusieurs ministres de l'aile dure du gouvernement, y compris des proches de Benjamin Netanyahu, ont accusé John Kerry d'utiliser les menaces de boycottage international contre Israël pour arracher des concessions dans les négociations avec les Palestiniens avant la présentation de propositions de paix américaines.

Le ton est monté au point que Benjamin Netanyahu et son ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman sont intervenus pour mettre fin aux attaques personnelles visant le secrétaire d'Etat.

La dernière visite de Benjamin Netanyahu à la Maison Blanche remonte à septembre 2013.

Lors de son étape à Washington il assistera également à la réunion annuelle de l'AIPAC, le lobby pro-israélien aux Etats-Unis.

M. Netanyahu se rendra ensuite à Los Angeles où il doit participer au lancement d'un film de promotion du tourisme en Israël et rencontrer des chefs d'entreprises de la Silicon Valley afin de les encourager à investir en Israël, ont rapporté les médias.

jlr/hj

PLUS:hp