NOUVELLES

Coupe d'Italie - Demi-finales: l'Udinese pour l'histoire, Naples-AS Rome pour l'affiche

10/02/2014 05:20 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

L'Udinese vise une première finale de Coupe d'Italie depuis 92 ans, mardi, chez la Fiorentina, avant l'affiche des demi-finales retour au cours de laquelle l'AS Rome devra défendre son petit but d'avance contre Naples (3-2), mercredi.

L'Udinese attend toujours

Jamais championne d'Italie, l'Udinese n'a disputé qu'une seule finale de Coppa Italia, pour la première édition, en 1922, qu'elle avait perdue contre Vado, aujourd'hui en Serie D (4e division). Les "Petits Zèbres" joueront pour l'histoire à Florence, où ils se rendent avec l'avantage d'un but (2-1).

Le club frioulan, distancé en Serie A (14e), n'a plus que la Coupe pour retrouver la scène continentale.

Heureusement, le buteur-capitaine-leader Antonio Di Natale retrouve la forme au meilleur moment. Après les critiques qui l'ont poussé à évoquer la possibilité de prendre sa retraite en mai, "Toto" (36 ans) vient de marquer deux buts en deux matches, et l'Udinese de remporter pour la première fois de la saison deux victoires d'affilée.

Mais la Fiorentina reste légèrement favorite, pour la qualité de son football et de ses individualités, Juan Cuadrado et Borja Valero en tête.

Alléchant Napoli-Roma

La Roma aussi vise un cap historique: elle rêve de devenir la première équipe à remporter une dixième fois ce trophée et coudre ainsi une étoile d'argent sur sa poitrine. La Juventus aussi a soulevé neuf fois la Coppa Italia.

Le duel entre les deux poursuivants de la Juve promet, après le splendide match aller entre deux équipes très offensives. Naples a montré samedi contre l'AC Milan (3-1) qu'il avait retrouvé son flair devant, à l'image de Gonzalo Higuain, auteur d'un doublé.

Mais l'équipe de Rafael Benitez a aussi laissé de grands espaces derrière dont se régalerait l'homme en forme de la Rome, l'Ivoirien Gervinho, auteur d'un doublé à l'aller.

L'entraîneur romain, Rudi Garcia, souligne que son équipe a bénéficié d'un jour de préparation de moins, ayant disputé le derby contre la Lazio (0-0) dimanche.

Le match est un nouveau duel de tacticiens avec Benitez, chez qui Garcia s'était rendu en observateur quand celui-ci gagnait la Liga avec Valence (2002, 2004).

Le Français a déjà battu deux fois l'Espagnol cette saison (2-0 à l'aller en Serie A), mais au-delà de leur partie d'échecs, les deux entraîneurs rêvent d'un trophée pour couronner leur première saison dans leur nouveau club.

Car si la Roma vise la dixième, le Napoli, distancé en Serie A, à 13 points de la Juventus, n'a plus que cette Coppa et l'Europa League pour gagner un trophée cette année.

Programme (en heures GMT):

Mardi

(20h00) Fiorentina - Udinese (aller 1-2)

Mercredi

(19h45) Naples - AS Rome (aller 2-3)

eba/nip/chc

PLUS:hp