NOUVELLES

Apple: Icahn renonce à demander davantage de rachats d'actions

10/02/2014 10:16 EST | Actualisé 12/04/2014 05:12 EDT

L'investisseur américain Carl Icahn a annoncé lundi qu'il renonçait à demander davantage de rachats d'actions de la part d'Apple, sur lequel il faisait pression en ce sens depuis plusieurs mois.

Dans une lettre ouverte aux autres actionnaires, le milliardaire dit n'avoir "pas de raison de persister avec (sa) proposition" en ce sens pour l'assemblée générale, après l'annonce la semaine dernière par le groupe informatique américain de rachats de 14 milliards de dollars d'actions en deux semaines.

Pour expliquer sa décision, Carl Icahn invoque ces annonces de rachats "opportunistes et agressifs", qu'il dit soutenir, mais aussi une recommandation d'une importante société de conseil aux actionnaires, ISS, qui a appelé à rejeter sa proposition.

Carl Icahn a bâti sa fortune sur des raids boursiers hostiles et il est réputé pour son interventionnisme et ses joutes avec les dirigeants des entreprises dans lesquelles il investit. Il avait annoncé en août avoir pris une participation dans Apple, qu'il a régulièrement augmentée depuis: il valorisait son investissement à 4,1 milliards de dollars au dernier pointage fin janvier, ce qui représentait environ 0,9% du capital.

Le milliardaire jugeait insuffisant un gros programme de rachats d'actions annoncé par Apple début 2013, d'un volume de 60 milliards de dollars, et toujours pas achevé.

Il comptait soumettre à l'assemblée générale du groupe une proposition pour que le plafond soit relevé de 50 milliards de dollars supplémentaires.

Apple n'a jusqu'ici pas donné suite aux demandes de Carl Icahn. Son patron Tim Cook avait toutefois annoncé en fin de semaine dernière, dans une interview au Wall Street Journal, que le groupe avait accéléré ses rachats planifiés avec 14 milliards de dollars de rachats sur les deux semaines précédentes.

Apple gagnait 1,40% à 526,97 dollars à la Bourse de New York vers 15H05 GMT.

soe/jum/are

PLUS:hp