NOUVELLES

Maruti arrête la production de la voiture mythique M-800

09/02/2014 02:00 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Le constructeur Maruti-Suzuki a mis fin à la production de la M-800, un petit modèle qui a révolutionné l'automobile en Inde et s'est vendu à 2,9 millions d'exemplaires depuis 1983, a-t-on appris auprès de la compagnie.

"Nous avons arrêté la production de la M-800", a déclaré C.V. Raman, directeur exécutif du constructeur indo-japonais, au salon de l'auto de New Delhi.

Cette décision, prise en 2010, est motivée par le coût élevé d'une mise à niveau de la petite cinq portes aux normes antipollution.

Le directeur général adjoint de la firme, Puneet Dhawan, reconnaît que la M-800 se vendait moins bien face à des voitures "plus modernes" et au style moins sommaire.

A sa sortie, parrainée par la Première ministre, Indira Gandhi, la M-800 coûtait 50.000 roupies, moins de 600 euros. Elle se vend aujourd'hui cinq fois plus cher, selon le site de Maruti.

En 1981, à la création de Maruti Udyog, société publique, les automobilistes indiens avaient le choix entre deux constructeurs: Premier Automobiles associé à l'italien Fiat, et Hindustan Motors qui produisait l'Ambassador.

A l'époque où l'économie indienne était encore très fermée aux investisseurs étrangers, Indira Gandhi avait invité Suzuki au capital de Maruti à hauteur de 26%. Le Japonais en contrôle actuellement 56% et Maruti a une part de marché proche de 50% en Inde.

Le pays doit devenir d'ici à 2012 le troisième marché automobile mondial avec 5 millions de véhicules neufs vendus chaque année, selon des prévisions du secteur.

pmc/pdh/gab/jh

MARUTI SUZUKI INDIA LTD

FIAT

SUZUKI MOTOR

PLUS:hp