NOUVELLES

JO-2014 - Snowboard slopestyle: la Britannique Jones est un cas

09/02/2014 07:46 EST | Actualisé 11/04/2014 05:12 EDT

Jenny Jones, première Britannique à gagner une médaille olympique sur la neige, est un cas: ex gymnaste, elle a débuté le snowboard sur une piste synthétique avant de faire le ménage dans des chalets à Tignes pour se rapprocher des montagnes.

Dimanche, Jones a décroché le bronze de l'épreuve de snowboard slopestyle, offrant à son plat pays une médaille sur la neige de Rosa Khoutor avant même certaines des nations traditionnelles des sports de neige, comme la France ou l'Allemagne.

Les débuts en snowboard de la blonde de Bristol (ouest de l'Angleterre) ne se sont pas fait sur la neige mais sur un revêtement synthétique.

"On n'a pas de montagnes en Grande-Bretagne, sauf en Écosse, raconte celle qui a évacué la pression à la veille de la finale en regardant des épisodes de la très britannique série TV "Downtown Abbey". J'ai commencé en Angleterre à 17 ans sur une piste synthétique et avec une planche à fixations rigides. Je ne pensais jamais arriver un jour aux jeux Olympiques, je ne savais pas faire un virage frontside (dos à la pente)... Mais j'aimais ça et j'ai décidé de devenir femme de chambre (dans les Alpes) pour aller faire plus de snowboard."

Trentenaire dans un monde de jeunettes --à 33 ans et 221 jours, elle est d'ailleurs la doyenne des médaillés en snowboard--, Jones fait figure de grand-mère dans son sport. La championne olympique, Jamie Anderson, est à 23 ans dix ans plus jeune qu'elle et la plus jeune finaliste, Karly Shorr, avait deux mois quand Jones a fêté ses 14 ans.

Avec ses deux médailles d'or en slopestyle aux X Games (2009, 2010), la compétition phare du monde du snowboard et du ski freestyle, Jones a montré la voie à nombre de compatriotes. Il y a avait ainsi deux Britanniques en finale du slopestyle messieurs sur le parcours du Parc Extrême de Rosa Khoutor.

"Je suis très fière d'avoir pu représenter mon pays, souligne Jones. Jusqu'à présent, je n'avais jamais vraiment pu le faire, cela ne fait que deux ans que notre discipline est olympique."

bpe/jr

PLUS:hp