NOUVELLES

France: le Festival international des cinémas d'Asie fête ses 20 ans

09/02/2014 06:20 EST | Actualisé 11/04/2014 05:12 EDT

Le Festival international des cinémas d'Asie (Fica), qui débute mardi à Vesoul (est de la France), fêtera ses 20 ans en projetant cent films de tout le continent asiatique, du Proche à l'Extrême-Orient, ont indiqué les organisateurs.

Du 11 au 18 février, des films "inédits ou rares seront proposés au public conformément à la vocation du festival d'être un vrai festival de recherche et de défense du patrimoine cinématographique".

Le Fica, créé en 1995 par un couple de documentalistes français, Jean-Marc et Martine Thérouanne, est le plus ancien festival d'Europe consacré au cinéma asiatique, et le plus fréquenté, avec quelque 30.000 spectateurs chaque année.

"Vingt ans, ça représente une masse de travail considérable et des rencontres exceptionnelles avec tous les grands du cinéma asiatique, comme le réalisateur iranien Jafar Panahi venu au Fica en 2004", a déclaré à l'AFP Jean-Marc Thérouanne.

"Partir d'une toute petite manifestation à Vesoul, pour devenir le plus important et le plus ancien festival d'Europe traitant des cinémas d'Asie, c'est une aventure intellectuelle fabuleuse", a-t-il ajouté.

En vingt années d'existence, le Fica a projeté 1.200 films mis en scène par 684 réalisateurs, dont la moitié sont venus dans la petite ville de Vesoul, comme le Taïwanais Hou Hsiao-hsien, le Chinois Jia Zhang-ke, l'Iranien Mohsen Makhmalbak et le Japonais Kore-eda Hirokazu.

Pour cet anniversaire, une vingtaine de films traitant des différents problèmes rencontrés par une jeune fille ou un jeune homme à cet âge seront diffusés.

Jean-Marc et Martine Thérouanne proposeront par ailleurs une sélection personnelle "d'oeuvres essentielles de l'histoire des cinémas d'Asie, et d'oeuvres qui leur tiennent particulièrement à coeur".

Le jury international, présidé par le réalisateur philippin Brillante Mendoza, décernera un Cyclo d'Or à l'un des neuf longs métrages inédits en France et l'un des huit documentaires inédits dans l'Hexagone en compétition.

Brillante Mendoza, plusieurs fois en sélection officielle au festival de Cannes et récompensé du prix de la mise en scène pour Kinatay, se verra remettre un Cyclo d'Or d'honneur pour l'ensemble de son oeuvre.

Un regard sur le cinéma philippin de 1975 à 2014, en présence de l'actrice Eugene Domingo, et une rétrospective de films vietnamiens, en présence du réalisateur Dang Nhat Minh, seront les temps forts de la 20e édition.

(Jusqu'au 18 février, cinéma Majestic à Vesoul. www.cinemas-asie.com )

as/mct/ed/blb/jh

PLUS:hp