NOUVELLES

Suicide assisté et taxe sur le carbone au menu des libéraux fédéraux

08/02/2014 11:19 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Les militants libéraux fédéraux se prononceront sur le suicide assisté, la représentation proportionnelle et l'imposition d'une taxe sur le carbone lors du congrès du parti qui se déroulera dans deux semaines à Montréal.

La commission jeunesse et la commission féminine du Parti libéral du Canada (PLC) proposeront notamment deux résolutions distinctes pour qu'un gouvernement du Parti libéral autorise le suicide assisté. Ces militants estiment qu'une personne malade a le droit de mettre fin à ses souffrances et invoquent ce qui s'est fait dans d'autres juridictions, comme au Québec avec le projet de loi concernant les soins de fin de vie.

Ces deux résolutions sont prioritaires et feront donc l'objet d'un vote en assemblée plénière, tout comme celle du caucus des députés qui propose de mettre sur pied une révision du système électoral qui pourrait déboucher sur l'adoption d'un mode de scrutin préférentiel ou d'une forme de représentation proportionnelle.

Chacune des ailes provinciales et commissions du parti peut présenter dix résolutions, dont une prioritaire. Les neuf autres seront d'abord débattues en atelier.

Une de celles présentées par le PLC-Québec prévoit la mise sur pied d'une taxe sur le carbone.

D'autres associations provinciales proposent entre autres le renforcement de la péréquation et la mise en oeuvre de l'accord de Kelowna avec des communautés autochtones.

Pas de débat sur la prostitution

La discussion prévue sur la légalisation de la prostitution n'aura finalement pas lieu. Selon le parti, ses auteurs, les militants de la Colombie-Britannique, ont retiré leur résolution à la suite du jugement de la Cour suprême qui a invalidé des lois encadrant la prostitution.

Ce repli évite un possible malaise lors du congrès, puisque le chef libéral Justin Trudeau a déjà laissé entendre qu'il s'opposerait à la légalisation de la prostitution.

Le congrès du PLC, qui se déroule à chaque deux ans, vise à déterminer les politiques officielles. Il aura lieu du 20 au 23 février à Montréal.

D'après le reportage de Martin Bégin

PLUS:rc