NOUVELLES

Naufrage de migrants en Grèce: le bateau retrouvé, quatre corps remontés

08/02/2014 05:41 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Le bateau qui avait chaviré fin janvier avec 28 migrants à bord au large de la Grèce a été retrouvé, et les corps de quatre des 12 disparus remontés à la surface, ont annoncé samedi les garde-côtes grecs.

Deux corps avaient déjà été retrouvés par les garde-côtes turcs. D'autres corps se trouvent encore dans l'épave, selon les garde-côtes.

L'embarcation a été découverte grâce à l'aide d'un navire de recherche océanographique, non loin de l'ilôt de Farmakonisi près duquel elle avait sombré le 19 janvier, gisant par 73 mètres de fond.

Les corps d'un homme, d'une femme et de deux enfants ont été retrouvés vendredi soir. En fonction du temps, une nouvelle plongée devrait être organisée pour remonter les autres corps.

Les survivants de ce groupe composé en majorité d'Afghans -- l'un d'eux a perdu sa femme et ses quatre enfants dans le naufrage -- ont accusé les garde-côtes grecs de les avoir fait chavirer en les remorquant à vive allure en direction des côtes turques.

Les victimes sont pour la plupart des femmes et des enfants qui avaient été mis à l'abri à l'intérieur du bateau, et n'ont pu s'en extraire au moment du naufrage.

Les autorités grecques ont démenti que l'embarcation ait été dirigée vers les côtes turques.

La Grèce est l'une des principales portes d'entrée dans l'Union européenne pour les réfugiés fuyant les pays pauvres ou en proie aux conflits d'Afrique, du Moyen Orient ou d'Asie.

Le nombre des arrivées a particulièrement grimpé depuis le début du conflit syrien.

La Grèce est régulièrement soupçonnée de repousser les migrants vers la Turquie, ce qu'elle dément.

kan/od/fw

PLUS:hp