NOUVELLES

JO-2014 - Ski de fond: la Norvégienne Marit Bjoergen confirme sa domination sur le skiathlon

08/02/2014 06:06 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

La Norvégienne Marit Bjoergen a remporté samedi la première épreuve de ski de fond des jeux Olympiques 2014, le skiathlon, spécialité sur laquelle elle règne sans discontinuité depuis 2010.

Bjoergen, 33 ans, a devancé la Suédoise Charlotte Kalla de 1 sec 8/10e et une autre Norvégienne Heidi Weng, reléguée à 13 sec 2/10e.

La grande favorite compte désormais à son palmarès quatre titres olympiques avec les trois glânés à Vancouver en 2010 et sa moisson n'est sans doute pas terminée tant elle domine la discipline.

Sa grande rivale, la Polonaise Justyna Kowalczyk, blessée à une cheville, a terminé à la 6e place, à près d'une minute.

Il s'agit de son deuxième titre olympique en skiathlon, épreuve de 15 km au total avec 7,5 km en style classique puis 7,5 km en style libre, dont elle a remporté les deux derniers titres mondiaux en 2011 et 2013.

Une nouvelle fois, Bjoergen a fait étalage de sa science de la course, laissant le poids de l'épreuve sur les épaules d'une autre Norvégienne, Therese Johaug, leader du classement général de la Coupe du monde avant le départ.

Johaug a mené le train pendant la majeure partie de la seconde moitié du skiathlon, avant d'être surprise par une attaque de la Suédoise Kalla dans le dernier kilomètre, attaque à laquelle Bjoergen, qui était resté au chaud dans les spatules de Johaug, a donc été la seule à pouvoir répondre.

Il ne restait plus que Bjoergen a déposer Kalla dans la ligne droite opposée à la ligne d'arrivée pour aller cueillir une nouvelle médaille d'or olympique.

Lors des Jeux de Vancouver, Bjoergen avait réalisé un formidable triplé (skiathlon, sprint classique et relais par équipes) en plus de l'argent sur 30 km et du bronze du 10 km en style libre.

La voici désormais nantie de 8 médailles olympiques en tout (4 or, 3 argent et 1 de bronze), avec les médailles de bronze (relais par équipes) en 2002 et d'argent à Turin (10 km classique).

fbr/jr

PLUS:hp