NOUVELLES

JO-2014 - Biathlon: L'incertitude du sprint dames

08/02/2014 04:27 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Le sprint dames, qui ouvre dimanche les épreuves féminines de biathlon des jeux Olympiques de Sotchi, dessine depuis le début de saison une hiérarchie instable propice à une épreuve serrée sur le complexe Laura.

Une dizaine de noms, au moins, pour décrocher l'or. Flatland, Gasparin, Domracheva, Bescond... Depuis le début de saison, les vainqueurs des sprints en Coupe du monde n'ont jamais été les mêmes d'un week-end sur l'autre, hormis l'enchaînement réussi par la Suissesse Gasparin entre Hochfilzen (Autriche) et Le Grand Bornand (France) début décembre.

Lors du dernier rendez-vous avant Sotchi, l'incertitude a encore frappé avec le succès surprise de la Française Anaïs Bescond à Antholz-Anterselva (Italie), le premier de sa carrière.

Du côté des valeurs sûres, et même si elle n'a pas connu la victoire cette saison, la Finlandaise Kaisa Makarainen présente des garanties, avec sa position de leader de la Coupe du monde de la spécialité.

Mais juste derrière elle, la Norvégienne Tora Berger refait parler d'elle après un début de saison difficile, au tir surtout.

A bientôt 33 ans, Berger affiche un des plus beaux palmarès au monde. Sacrée sur 15 km lors des JO de Vancouver, elle a surtout brillé dans sa carrière lors des Mondiaux où elle collectionne les titres (8) et les médailles (18).

Berger, qui a repris la tête du classement général de la Coupe du monde juste avant les Jeux, entend bien faire siens ces JO-2014.

Juste derrière elle au classement mondial, la Bélarusse Darya Domracheva se tient en embuscade.

La Tchèque Gabriela Soukalova présente aussi de solides arguments, même si elle préfère généralement les distances plus longues que celles offertes par le sprint (7,5 km entrecoupés d'une séance de tir couché et d'une debout).

Le peloton des prétendantes a toutefois perdu un nom la semaine dernière, avec le retrait de la Russe Irina Starykh, suspendue pour dopage.

De quoi brouiller un peu plus encore les cartes.

fbr/pga/jr

PLUS:hp