NOUVELLES

Les funérailles d'Alain Magloire, cet itinérant tué par la police, ont eu lieu samedi après-midi

08/02/2014 07:19 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT
Agence QMI

MONTRÉAL - Les funérailles d'Alain Magloire, cet itinérant de 41 ans abattu par les policiers de Montréal au début de la semaine, ont eu lieu samedi à Longueuil.

M. Magloire, ancien chercheur en biochimie et intervenant auprès d'enfants handicapés, était le père de deux filles. Il était le fils de l'ancien ministre haïtien de la Justice René Magloire.

Ses proches affirment que sa vie a basculé il y a quelques années, en raison de sa consommation de drogue.

Vendredi, le coroner en chef du Québec a ordonné la tenue d'une enquête publique sur sa mort. Rappelant que ce n'est pas la première fois qu'une personne aux prises avec des troubles mentaux meurt lors d'une intervention d'urgence, le Bureau du coroner estime que le moment est venu de procéder à une telle enquête.

La coroner Catherine Rudel-Tessier sera chargée de déterminer les circonstances du décès et de formuler des recommandations.