NOUVELLES

Fed Cup - La Russie au bord de l'élimination

08/02/2014 02:55 EST | Actualisé 10/04/2014 05:12 EDT

Menée 2 à 0 en Australie, la Russie, finaliste l'an passé mais privée de ses meilleures joueuses, était au bord de l'élimination au premier tour de la Fed Cup, samedi à l'issue de la première journée.

Anastasia Myskina, qui dirigeait l'équipe pour la première fois, avait choisi de lancer des novices pour remplacer notamment Maria Sharapova et Maria Kirilenko, toutes deux à Sotchi où elles assistent aux jeux Olympiques d'hiver. Elles ont été complètement dépassées.

Casey Dellacqua, 80e mondiale, a laminé Irina Khromacheva, 241e, en deux sets 6-0, 6-2 et 58 minutes de jeu. La N.1 australienne Samantha Stosur a aussi eu besoin d'un peu moins d'une heure pour disposer en deux sets (6-4, 6-0) de Veronika Kudermetova, 16 ans et 650e mondiale.

Le sélection russe avait déjà été confrontée à une avalanche de forfaits en novembre, lors de la finale de la dernière édition, en Italie, où elle avait été contrainte, déjà, d'aligner une équipe réserve.

En l'absence de ces meilleures joueuses, Errani, Pennetta, Schiavone et Vinci, l'Italie, tenante du titre, a elle aussi dû envoyer une équipe bis aux Etats-Unis où sa meilleure joueuse Karin Knapp devait lancer les hostilités face à Christina McHale.

A Bratislava, l'Allemagne a fait un grand pas vers les demi-finales en remportant ses deux premiers simples. Andrea Petkovic est venue à bout de la vedette locale, Dominika Cibulkova, finaliste du dernier Open d'Australie, en trois sets 2-6, 7-6 (9/7), 6-2.

Sa compatriote Angelique Kerber n'a eu besoin que de deux manches (7-6 (11/9, 6-1) pour battre Daniela Hantuchova, auteur de vingt-trois fautes directes.

Devant son public, à Séville, l'Espagne menait 1-0 contre la République tchèque après la victoire de Carla Suarez Navarro (6-1, 6-4) sur Barbora Zahlavova.

Le second simple entre Maria-Teresa Torro-Flor et Klara Zakopalova a été reporté à dimanche en raison de la pluie.

ll/fbx

PLUS:hp