NOUVELLES

Tournoi de Paris-Bercy: Du beau monde pour faire oublier Riner

07/02/2014 10:47 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Le tournoi de judo de Paris-Bercy souffre de l'absence du champion olympique français des lourds Teddy Riner, six fois titré chez lui, dont l'absence samedi et dimanche sur les tatamis va cependant permettre de mettre en lumière de nouveaux visages.

Une fois n'est pas coutume, ce sont les catégories inférieures qui seront ce week-end en vedette en raison de l'absence du sextuple champion du monde, convalescent après une opération de l'épaule gauche.

En -73kg, s'affronteront des garçons spectaculaires tels que le Mongol Tsagaanbaatar Khashbaatar , le vice-champion olympique japonais Riki Nakaya, le Coréen Gui-Man Bang ou le vice-champion du monde français Ugo Legrand, ou en -81 kg grâce au retour, après une année d'absence, du double champion du monde 2010 et champion olympique coréen Kim Jae-Bum.

Le tirage au sort a rendu possible une confrontation en finale de Kim avec Loic Pietri, le Français au judo atypique, sacré champion du monde en 2013 à Rio et qui fera ses premiers pas de grand devant son public.

En -100 kg le duel entre le Néerlandais Enke Grol et le Hongrois Lukasz Krpalek sera arbitré par l'Allemand Dimitri Peters, le Japonais Takashi Ono et le jeune prodige canadien d'origine japonaise Kyle Reyes.

Chez les dames, trois championnes du monde seront présentes à Paris et c'est en -48kg que la bataille s'annonce des plus âpres avec la Mongole Urantsetseg Munkhbat, sacrée à Rio, la championne olympique brésilienne Sarah Menezes défiées par deux jeunes prodiges: la Russe Alesya Kuznetsova et la Française Amandine Buchard.

En -63 kg, catégorie désertée par la Française Gévrise Emane, absente à Paris pour cause de réadaptation à l'échelon supérieur des -70kg, le tableau pourrait proposer un remake de la finale mondiale entre l'Israélienne Yarden Gerbi, gagnante à Rio, et sa dauphine Clarisse Agebegnenou.

cha/jcp

PLUS:hp