NOUVELLES

Le pétrole new-yorkais hésite après un rapport sur l'emploi en demi-teinte

07/02/2014 09:54 EST | Actualisé 09/04/2014 05:12 EDT

Le prix du baril de pétrole coté à New York évoluait autour de l'équilibre peu après l'ouverture vendredi, les investisseurs hésitant sur la direction à prendre après un rapport en demi-teinte sur l'emploi américain.

Vers 14H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars grappillait 2 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 97,86 dollars.

Le taux de chômage aux Etats-Unis a poursuivi son recul en janvier, baissant de 0,1 point de pourcentage par rapport à décembre pour s'établir à 6,6% grâce à un rebond des créations d'emplois, selon les chiffres officiels publiés vendredi par le département du Travail.

Mais ce rebond est beaucoup moins fort qu'espéré: 113.000 emplois nets ont été créés alors que les analystes attendaient, dans leur prévision médiane, 175.000 créations d'emplois.

Ces chiffres sont à priori "plutôt de nature à faire baisser les prix du brut et des produits raffinés", remarquait John Kilduff d'Again Capital.

Ils sont d'une part de mauvais augure pour la consommation énergétique.

De plus, "ils confortent l'idée que les inquiétudes sur un ralentissement de la croissance dans les pays émergents pourraient s'étendre au monde entier", soulignait-il.

Mais parallèlement "les investisseurs se rendent bien compte que le temps particulièrement mauvais en janvier a pu jouer un rôle important" en freinant l'activité, relevait John Kilduff.

Surtout, "ils s'interrogent sur l'effet que cela pourrait avoir sur la politique monétaire américaine. La Fed (Réserve fédérale) va-t-elle décider de suspendre le ralentissement de son programme de soutien à l'économie", qui ont tendance à favoriser les actifs jugés plus risqués comme les matières premières, "ou va-t-elle le continuer?"

Mais pour Matt Smith, auteur de la lettre d'informations The Daily Distillation, "la vérité est que cette nouvelle n'aura probablement pas d'impact sur la trajectoire décidée par la Fed concernant le durcissement progressif de sa politique monétaire".

jum/sl/gde

PLUS:hp