NOUVELLES

Garder le cap

07/02/2014 05:01 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le Canadien s'est littéralement métamorphosé au cours des deux dernières semaines, passant d'une équipe terne qui traversait une série de quatre défaites à une autre qui a engrangé des points à cinq de ses six derniers matchs.

En surfant sur cette série de succès, il s'est assuré d'entamer la pause olympique dans le pire des cas au cinquième rang de l'Association Est. Et dans l'éventualité d'une victoire contre les Hurricanes en Caroline et d'une défaite du Lightning de Tampa Bay contre les Red Wings de Detroit, samedi, il pourrait même se hisser au troisième échelon dans l'Est. Une perspective encourageante pour l'entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien.

« Nous traversons toujours des hauts et des bas au cours d'une saison. Il faut comprendre pourquoi parfois ça va plus ou moins bien, a expliqué Therrien. Surtout, il ne faut pas que tu paniques. Il faut rester calme. Tu essaies de t'ajuster. Je pense que c'est ce que nos joueurs ont fait aussi, donc depuis ce temps-là je crois qu'on joue du bon hockey, du hockey inspiré. On réussit à amasser des points qui sont vraiment importants, surtout à ce temps-ci de l'année. »

Carey Price, qui représentera le Canada en compagnie de P.K. Subban à Sotchi, a toutefois tenu à rappeler qu'il restait encore un match de saison régulière à disputer avant la pause.

« Cette séquence est de toute évidence importante, a confié Price, qui s'est distingué avec deux jeux blancs à ses cinq derniers départs. Ça ne doit toutefois pas altérer notre préparation, car on doit seulement se concentrer sur le prochain match. Et il ne faut surtout pas pécher par excès de confiance. »

« Je crois que la chose la plus importante pour nous consiste à engranger des points de classement, a ajouté Ryan White. Nous sommes conscients que nous sommes impliqués dans une course aux séries éliminatoires et que chaque match compte en ce moment. Chaque match est un gros match, et nous nous attardons uniquement au prochain. »

Et ce qui est encore plus encourageant, c'est que le Canadien est aussi parvenu à retrouver son efficacité en avantage numérique - il a marqué deux buts en autant d'occasions aux cours des deux derniers matchs, après avoir été limité à seulement deux filets à ses 20 occasions précédentes.

Tout n'est cependant pas rose pour Therrien, qui a souligné lors de son point de presse à l'issue de la victoire de 5-2 au Centre Bell contre les Canucks de Vancouver que ses joueurs s'étaient montrés indisciplinés par moments pendant la rencontre. D'ailleurs, le but d'Alexander Edler en fin de rencontre était le premier but concédé en infériorité numérique par le Canadien en 31 occasions - soit depuis le 24 janvier.

« Les punitions ont changé le "momentum", a-t-il souligné. Nous avons écopé de trop de punitions. Il va falloir s'attarder à ça. Il va falloir passer beaucoup de temps là-dessus, même si nous étions beaucoup mieux dernièrement. Ce soir (jeudi), nous avons un peu péché de ce côté-là, ce qui leur a permis de revenir dans le match, d'avoir du "momentum". Chaque fois qu'on marquait un gros but, on écopait ensuite d'une punition et ils reprenaient le "momentum". »

Weise et White ont changé la dynamique

D'autre part, l'arrivée de Dale Weise via une transaction avec les Canucks, lundi, et le retour de Ryan White dans la formation ont changé la dynamique chez le Canadien. Le quatrième trio remodelé du Canadien, qui était jusqu'ici complété par Michaël Bournival, s'est illustré au cours des deux derniers matchs en générant de nombreuses chances de marquer.

« J'aime la façon que ces gars-là jouent, ce qui nous permet d'obtenir un bel équilibre au niveau du temps d'utilisation de nos attaquants, a admis Therrien. Ils sont très vites sur le porteur du disque, ils ne prennent pas de risques inutiles. Ils sont toujours en bonne position près de la rondelle et performent bien. Si on met tous ces ingrédients-là ensemble, ça fait que c'est une des raisons pour lesquelles ils vont bien. »

Même s'il est encore tôt pour dire qu'il s'agit d'une bonne décision de Marc Bergevin, Weise a de nouveau bien paru jeudi soir en amassant son premier point avec le Tricolore lorsqu'il a été complice du premier filet de la saison de White.

« J'aime beaucoup sa rapidité, sa façon de jouer, a mentionné le pilote du CH à propos de Weise. Il se dirige souvent vers le filet adverse. Il fait de bonnes choses, donc c'est une belle acquisition pour notre équipe. »

Therrien sera néanmoins contraint de procéder à un changement au sein de ce trio puisque Bournival ne sera pas à son poste contre les Hurricanes. Le Québécois a subi un coup à la tête en milieu de deuxième période, jeudi soir, et n'est pas revenu au jeu par la suite. On savait déjà que Travis Moen ne participera pas au voyage en raison d'une blessure au bas du corps, tout comme Alex Galchenyuk, qui est blessé à une main. La pause olympique de deux semaines pourrait leur être salutaire.

PLUS:rc