NOUVELLES

Des grands classiques mal traduits retirés par Amazon

07/02/2014 04:39 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le géant de l'édition en ligne Amazon a enlevé une série de grands classiques écrits en anglais qui avaient été traduits par des logiciels de traduction automatique.

Ces livres numériques étaient vendus pour 99 cents. Ils étaient traduits en différentes langues : français, italien et espagnol.

Des romans comme L'île au trésor ou La guerre des mondes font partie du domaine public et ne sont plus protégés par des droits d'auteurs. La personne qui les mettait en vente se faisait appeler M. Angelo et avait ajouté son nom comme auteur des livres.

« Les livres ne sont plus offerts », a assuré Brittany Turner, la porte-parole de Kindle, la liseuse d'Amazon, dans un bref courriel à l'AFP.

Toujours selon l'AFP, Amazon a refusé de donner davantage d'information sur l'identité du traducteur, pas plus que sur le nombre d'ouvrages vendus.

De très nombreux classiques de la littérature libres de droits sont offerts gratuitement sur Amazon. Par exemple, on peut y trouver Les Hauts de Hurle-vent de Emily Brontë ou Les fleurs du mal de Charles Baudelaire.

PLUS:rc