DIVERTISSEMENT
06/02/2014 11:19 EST

Shakira accusée par un politicien colombien de promouvoir l'homosexualité

Un politicien colombien de la ville de Bogota prénommé Marco Fidel Ramirez demande à l'autorité nationale de la télévision colombienne d'arrêter la diffusion du vidéoclip Can't Remember To Forget You , qui met en scène Shakira et Rihanna, sur toutes les chaînes du pays.


En effet, ce politicien, conseiller de la famille, considère que le vidéoclip constitue une incitation à l'homosexualité et montre le mauvais exemple notamment aux enfants. Ainsi, l'homme a inventé un hashtag sur Twitter, pour défendre sa cause, qu'il a intitulé #PeligroVideoShakira, c'est-à-dire #DangerVidéoShakira.

Le politicien a ainsi partagé, depuis le 31 janvier dernier, une multitude de tweets sur son compte, disant en somme que le nouveau clip de Shakira est une honte nationale et qu'il faut à tout prix le bannir.

Ce tweet peut être traduit par, "la nouvelle vidéo de Shakira est un plaidoyer en faveur du lesbianisme, du tabagisme et est remplie d''immoralité. C'est un danger pour les enfants".

En Colombie, Shakira est une véritable icône, qui représente le pays dans le monde entier. Pas sûr que la Colombie accepte aussi facilement de se priver de son porte-étendard...

À VOIR AUSSI:

Rihanna sur Instagram: sex and drug and rock'n roll

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?