NOUVELLES

Roumanie : le ministre des Finances démissionne

06/02/2014 04:22 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le ministre roumain des Finances Daniel Chitoiu dont la femme est au centre d'un scandale de corruption a démissionné jeudi, affirmant qu'il souhaitait se consacrer à l'activité politique de son parti en vue des élections européennes.

"J'ai décidé de m'impliquer davantage dans l'activité du Parti national libéral vu que nous avons deux élections très importantes cette année : les élections européennes et l'élection présidentielle", a déclaré M. Chitoiu, qui était également vice-Premier ministre dans le gouvernement de la coalition de centre gauche, l'Union sociale-libérale (USL).

"L'activité gouvernementale ne me permettrait pas d'être en même temps secrétaire général du parti", a-t-il ajouté.

Fin janvier, le Parquet anticorruption a annoncé avoir entamé des poursuites à l'encontre de Laura Chitoiu, ancienne directrice de l'Autorité pour la surveillance financière et femme de l'ex-ministre, pour abus de pouvoir.

Le ministre a nié que sa démission soit liée à cette affaire.

Des analystes politiques estiment que son départ est surtout causé par des disputes internes au parti libéral.

La démission de M. Chitoiu intervient alors que mardi la Roumanie et le Fonds monétaire international ont annoncé avoir trouvé des solutions pour la poursuite d'un accord conclu en 2013, menacé par un conflit entre le gouvernement et le président autour des taxes sur le carburant.

at/iw/bds

PLUS:hp