NOUVELLES

Mondial-2014: Pelé "triste" des retards dans les travaux

06/02/2014 09:08 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le triple champion du monde brésilien Pelé s'est dit jeudi "triste" des retards accumulés dans les travaux sur les stades prévus pour la Coupe du monde au Brésil (12 juin-13 juillet).

"Ca me rend triste parce qu'avant de gagner le droit d'accueillir le Mondial, on a passé quatre ans de visites" en Afrique, en Asie et en Europe "pour demander que le Brésil obtienne les votes nécessaires", a dit la légende du football dans le journal O Estado de Sao Paulo.

"C'est triste parce que c'était une opportunité pour le Brésil, pas seulement en ce qui concerne le football, a estimé Pelé. La Coupe des Confédérations, la Coupe du monde et les jeux Olympiques étaient une occasion d'attirer les touristes et d'engranger pas mal de recettes mais, malheureusement, on est un peu en train de traîner".

Interrogé sur d'éventuelles manifestations lors du Mondial, à l'image de ce qui s'était passé en juin dernier lors de la Coupe des Confédérations, Pelé a répondu: "On va revendiquer ? Allons-y, revendiquons tout le temps mais pas au moment où nous avons cet événement".

Plus d'un million de personnes étaient descendues dans la rue en juin 2013 pour protester contre la hausse du prix des transports, puis notamment contre la corruption de la classe politique et pour réclamer une amélioration des services publics. Les manifestants avaient aussi largement critiqué les sommes investies pour le Mondial et les JO-2016.

Pelé avait dans un premier temps critiqué les manifestants, avant de revenir en arrière.

nr/lbc/ybl/ag/ig

PLUS:hp