NOUVELLES

Les Canadiens Maxence Parrot et Sébastien Toutant en finale de l'épreuve de «slopestyle» (VIDÉO)

06/02/2014 04:54 EST

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Maxence Parrot a poursuivi sur sa lancée des dernières semaines et le planchiste bromontois fera figure de favori en finale de la nouvelle épreuve olympique de slopestyle, samedi.

Parrot a dominé les qualifications au Parc extrême Rosa Khutor, jeudi, en obtenant un score de 97,50 points — le plus élevé chez les hommes.

«Je n'ai jamais eu un aussi gros score, a avancé Parrot. Je suis super content. J'ai fait une descente parfaite. J'ai bien réussi mon triple saut tire-bouchon. C'est une super belle journée. Il y avait une bonne foule. Le soleil était de la partie. Je ressentais de bonnes vibrations.»

Parrot a coiffé le Finlandais Roope Tonteri (95,75) et le Suédois Sven Thorgren (94,25).

Le planchiste âgé de 19 ans portera le chapeau d'homme à battre en finale, lui qui a enlevé les honneurs de l'épreuve de la Coupe du monde de Stoneham et de la prestigieuse compétition des X-Games, à Aspen au Colorado, en janvier.

«Favori ou pas, je vais faire de mon mieux, et on verra comment ça va se passer», a-t-il mentionné.

Un autre Québécois, Sébastien Toutant, a également accédé directement à la finale masculine, en prenant le troisième rang de la première vague de qualifications (87,25). Le Norvégien Staale Sandbech (94,50 points) et le Finlandais Peetu Piiroinen (90,75).

«Je suis satisfait. En qualifs, on veut être suffisamment bon pour terminer dans les quatre premiers de sa vague, sans ne rien tenter de trop casse-cou, a expliqué Toutant. En finale, ce sera une histoire différente. On y va le tout pour le tout. J'ai une idée en tête de ce que je vais tenter de faire.»

Les deux autres Canadiens en lice, Charles Reid, de Mont-Tremblant, et Mark McMorris, de Regina, n'ont pas pu se qualifier et ils auront une autre occasion de le faire en demi-finale, samedi matin. Reid a fini neuvième de sa vague et McMorris, septième de la sienne.

McMorris, un des prétendants au titre olympique, a trouvé qu'on avait jugé sévèrement sa deuxième descente, qui lui a valu 89,25 points.

«C'est décevant. Il n'y a aucun doute dans mon esprit que je devrais faire partie des quatre meilleurs de mon groupe. Mais je ne suis même pas proche», a-t-il commenté, en assurant que la blessure aux côtes qu'il a subie dernièrement n'avait pas affecté sa performance.

Les qualifications ont permis aux quatre premiers de chacune des vagues de passer directement à la finale. Les quatre autres laissez-passer disponibles seront à l'enjeu en demi-finale, samedi matin.

Les qualifs féminines s'amorçaient plus tard, jeudi après-midi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les plus grands moments du Canada aux Jeux Olympiques d'hiver