NOUVELLES

Le Parlement européen dénonce la "détérioration" du respect des droits de l'homme en Russie

06/02/2014 08:57 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le Parlement européen a dénoncé jeudi, à la veille de l'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi, la "détérioration" de la situation des droits de l'homme en Russie, notamment à l'encontre des homosexuels.

Dans une résolution non contraignante adoptée à Strasbourg, les élus se disent "inquiets de l'évolution" de la situation en la matière, et invitent l'Union européenne à doubler son aide financière à la "société civile opprimée" en Russie.

Ils citent notamment la loi russe qui interdit aux candidats à une élection de recevoir des financements étrangers pour faire campagne, la réglementation restrictive sur les manifestations publiques, ou encore la "législation anti-LGBT".

A cet égard, le Parlement européen demande à la Russie "d'abroger totalement" sa loi promulguée en juin dernier pour interdire la "propagande" homosexuelle envers les mineurs.

Sur le même sujet, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé depuis Sotchi un appel hautement symbolique, invitant le monde à s'élever contre les attaques "anti-homosexuels" en Russie.

ab/aje/sym

PLUS:hp