NOUVELLES

Canada: le déficit commercial s'est détérioré en décembre

06/02/2014 09:38 EST | Actualisé 08/04/2014 05:12 EDT

Le déficit commercial du Canada s'est creusé en décembre à 1,7 milliard de dollars canadiens sous l'effet d'une facture énergétique plus importante, a annoncé jeudi l'institut national de la statistique.

Ce chiffre est ressorti bien en deçà des attentes du marché qui tablait sur un déficit de 800 millions de dollars pour le dernier mois de 2013.

Cette détérioration (il était de 1,5 milliard le mois précédent) s'explique par une progression plus rapide des importations (+1,2%) que celle des exportations (+0,9%), selon Statistique Canada.

Le total des importations est chiffré à 41,4 milliards de dollars, les prix ayant augmenté de 1,6%, tandis que les volumes ont fléchi de 0,4%. Pour les exportations, le montant a été de 39,7 milliards de dollars, avec des prix quasiment stables et des volumes en hausse de 0,8%.

Le Canada a accru de 500 millions de dollars son excédent commercial avec les Etats-Unis, son premier partenaire. Il est passé à 2,9 milliards de dollars à la faveur d'une hausse de 1,2% des exportations canadiennes, contre un repli de 0,4% des importations américaines.

Les importations étrangères, autres que celles provenant des Etats-Unis, se sont accélérées de 4,3%, pour s'établir à 14,2 milliards de dollars, malgré une chute (-12,3%) des livraisons de produits européens.

Statistique Canada a souligné que de manière générale, "les produits énergétiques mènent la hausse des importations", avec une progression de 22,6% --pour un total de 3,9 milliards de dollars-- majoritairement emmenée par les livraisons de pétrole brut et raffiné.

A l'inverse, le Canada --qui détient les troisièmes réserves mondiales d'or noir-- a vu ses exportations énergétiques baisser de 4,5%, pour s'établir à 8,6 milliards de dollars en raison d'une baisse des volumes de pétrole brut et brut bitumineux livré, a expliqué l'institut.

sab/sl/rap

PLUS:hp