À l'approche des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, l'association humanitaire Human Rights Watch (HRW) a fait circuler mardi une vidéo choc visant à protester contre les violences homophobes en Russie.

(Attention, la vidéo ci-dessous contient des images pouvant heurter la sensibilité du public).

Insultes, coups, humiliations, la vidéo consiste en une succession d'actes perpétrés en 2013 contre la communauté LGBT en Russie, filmés et largement partagés sur les réseaux sociaux. Des agressions qui se sont multipliées depuis que, le 11 juin dernier, a été votée la loi interdisant « la propagande en faveur des relations sexuelles non-traditionnelles auprès de mineurs».

Sur son site internet, HRW relaie par ailleurs une enquête effectuée par l'association Russian LGBT network sur les discriminations à l'encontre de la communauté LGBT en Russie. Les résultats parlent d'eux-mêmes: sur les 2007 personnes interrogées, plus de 50% avaient subi des violences psychologiques et 15% des violences physiques. Pourtant ils ne seraient que 6% à avoir contacté la police.

Pour HRW, les autorités russes sont les premières responsables. «L’inaction des autorités ainsi que les commentaires homophobes de certains représentants de l’État exposent les personnes LGBT à davantage de violences et d’actes de harcèlement, et encouragent leurs agresseurs», peut-on lire sur le site de l'association.

À voir aussi sur Le HuffPost:

Loading Slideshow...
  • Québec, 2013, ministère de la Justice

    «Est-ce que ça change quelque chose à ce que vous pensiez il y a 20 secondes?»

  • Québec, 2013, ministère de la Justice

    «Est-ce que ça change quelque chose à ce que vous pensiez il y a 20 secondes?»

  • Australie, 2011, Get Up Australia, « It's time »

    « It's time. End marriage discrimination. »

  • International, 2006, ILGA (International Lesbian and Gay Association)

    Journée internationale contre l'homophobie

  • États-Unis, 2008, Amnesty International

    « Être homosexuel, pire qu'être criminel. »

  • rance, 2011, Le Comité IDAHO (International Day Against Homophobia and Transphobia)

    « Pour nous, l'homophobie, c'est NON. Dites non à l'homophobie et oui à l'égalité des droits. »

  • Québec, 2009, GRIS-Montréal

    « Parce que plus on en parle, moins on laisse de place à l'homophobie. »


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.