NOUVELLES
03/02/2014 05:14 EST | Actualisé 05/04/2014 05:12 EDT

Des fleurs et des bougies pour Naima Rharouity

Radio-Canada

Environ 250 personnes ont rendu hommage à Naima Rharouity, dimanche soir, au métro Fabre, dans l'arrondissement montréalais de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, où la femme de 47 ans a perdu la vie, trois jours plus tôt.

Les participants ont déposé des fleurs et allumé des bougies à sa mémoire.

M. Rharouity est morte tragiquement, étranglée lorsque son foulard et ses cheveux se sont coincés dans un escalier roulant de la station, jeudi.

L'organisme communautaire pour lequel elle travaillait a organisé une collecte de fonds pour venir en aide à sa famille. Naima Rharouity était mère de deux garçons âgés de 5 et 8 ans. D'origine marocaine, elle était au pays depuis 18 mois.

Le coroner Paul Dionne a été désigné pour mener l'enquête. Il travaillera de concert avec la police de Montréal et la Régie du bâtiment, qui est responsable de l'application de la Loi sur le bâtiment.

L'enquête du coroner pourrait prendre plusieurs mois, la caméra de surveillance n'ayant pas capté l'accident. Un usager du métro a néanmoins été témoin de la scène atroce.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2014