DIVERTISSEMENT
29/01/2014 05:30 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Justin Bieber accusé d'agression contre un chauffeur de limousine (VIDÉO)

Le maire de Toronto, Rob Ford, a pris la défense de Justin Bieber, jeudi, lors d'une entrevue avec les animateurs d'une émission de radio consacrée au sport et diffusée à Washington. 

Le controversé maire a rappelé que le chanteur n'a que 19 ans et a demandé aux animateurs, qui avaient décrit Bieber comme étant « la pire exportation canadienne », de se souvenir de comment ils étaient à cet âge.

Justin Bieber fait face à une accusation de voies de fait sur un chauffeur de limousine à Toronto. Le chanteur comparaîtra le 10 mars.

Rob Ford a ajouté qu'il n'avait jamais rencontré Justin Bieber et qu'il n'était pas un admirateur de sa musique, préférant Rush et Led Zeppelin.

Le chanteur, qui est né à London et qui a grandi à Stratford, s'est livré à la police de Toronto vers 19 h 30, mercredi.

À son arrivée, des policiers et gardes du corps ont dû l'aider à traverser la horde de dizaines d'admirateurs et de journalistes qui l'attendaient au poste de police.

Il a été interrogé et est sorti deux heures plus tard, par une porte arrière.

Les faits qui lui sont reprochés se seraient déroulés dans la nuit du 29 au 30 décembre.

Selon un communiqué publié par la police de Toronto, la limousine a cueilli six personnes à l'extérieur d'une boîte de nuit près du coin des rues Peter et Adelaide Ouest.

En conduisant le groupe à un hôtel, une « altercation s'est produite entre un des passagers et le conducteur », relate le communiqué. L'homme a « frappé le conducteur de la limousine à l'arrière de la tête à plusieurs reprises ».

Le chauffeur a alors immobilisé son véhicule, avant d'en sortir et d'appeler la police. « L'homme qui a frappé a quitté les lieux avant l'arrivée de la police », précise le communiqué.

L'avocat canadien de Justin Bieber, Brian Greenspan, s'attend à ce que le cas soit traité comme un délit mineur.

« Notre position est que M. Bieber est innocent », a-t-il dit dans une déclaration écrite. « Comme cette affaire est devant la cour, ce ne serait pas approprié de discuter des détails des allégations ou de la défense pour l'instant. »

Accusations dans deux pays

Par ailleurs, le chanteur a plaidé non coupable, hier en Floride, à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, avec un permis échu et d'avoir résisté à son arrestation.

Son avocat a déposé le plaidoyer par écrit. Les accusations seront officiellement déposées en cour le 14 février. La loi floridienne n'exige toutefois pas la présence du chanteur au tribunal pour cette procédure.

Il y a tout juste une semaine, Justin Bieber a été arrêté pour ce que les autorités ont décrit comme une course de rue au volant d'une Lamborghini. Justin Bieber aurait admis avoir consommé de l'alcool, de la marijuana et des médicaments sur ordonnance.

Il a dû payer une caution de 2500 $ avant d'être libéré. Son taux d'alcool dans le sang n'a pas été rendu public.

Plus tôt en janvier, la vedette de la chanson a également eu des problèmes en Californie.

Des policiers ont fouillé sa maison à la recherche de vidéos de caméra de surveillance. Ces images pourraient prouver que le chanteur a été impliqué dans une affaire de vandalisme impliquant des œufs lancés sur la maison d'un voisin.

Par ailleurs, une pétition qui réclame l'expulsion de Justin Bieber du territoire américain a déjà recueilli plus de 100 000 signatures. Ce seuil oblige la Maison-Blanche à donner un avis officiel sur la question.

INOLTRE SU HUFFPOST

Justin Bieber en musique!