DIVERTISSEMENT
27/01/2014 08:41 EST | Actualisé 27/01/2014 08:51 EST

Ellen Jacob met à l'honneur les nounous new-yorkaises et les enfants qu'elles gardent (PHOTOS)

Ellen Jacob

«Je vis dans l'Upper West Side, à Manhattan. Ici, les femmes qui tiennent les poussettes sont presque toujours noires et les enfants blancs. Je me suis demandé pourquoi.» C'est ainsi qu'Ellen Jacob évoque sa série de photos «Substitutes» («Remplaçantes»).

«Substitutes» pose un œil critique sur cette tradition qui veut qu'on confie ses enfants à une nounou, une pratique qui apparaît naturelle à la plupart des citadins, mais qui selon Ellen Jacob se nourrit des disparités économiques. Le titre de sa série souligne le fait que ces nounous n'accomplissent pas simplement les tâches du quotidien mais jouent le rôle de parents et tissent des relations émotionnelles avec les enfants. Nombreuses sont les nounous à être séparées de leurs enfants naturels pour garder ceux des autres.

Ellen Jacob s'intéresse aussi à l'aspect racial de la situation; les enfants de sa série sont majoritairement blancs, les nounous majoritairement noires. Elle veut démontrer que les gens ont une image précise de la nounou, sans comprendre la structure de la tradition. «La plupart des femmes, nounous et employeurs disent que la race n'a pas d'importance, écrit Jacob. Mais si la race n'a pas d'importance, pourquoi ces divisions raciales persistantes?»

Entrez à votre tour dans le monde des nounous de New York dans la galerie ci-dessous:

Les nounous new-yorkaises d'Ellen Jacob


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.