NOUVELLES

États-Unis: Une fusillade dans un centre commercial près de Baltimore fait trois morts dont le tireur

25/01/2014 12:52 EST | Actualisé 25/01/2014 12:52 EST
AFP

COLUMBIA, États-Unis - Trois personnes ont été tuées, samedi, lors d'une fusillade survenue dans un centre commercial près de Baltimore, au Maryland, y compris le présumé tireur.

La police du comté de Howard a annoncé sur Twitter que l'incident s'était produit dans un centre commercial de Columbia, une banlieue de Baltimore et de Washington.

Les autorités ont reçu un appel d'urgence vers 11 h 15 rapportant que des coups de feu avaient été tirés. Des policiers se sont présentés sur les lieux et ont découvert trois corps. L'un d'entre eux a été retrouvé près d'une arme à feu et de munitions.

Selon les forces de l'ordre, le tireur fait partie des victimes. Elles n'ont fourni aucun renseignement sur les deux autres personnes décédées.

Cinq personnes ont été transportées à l'hôpital pour y faire soigner des blessures.

Dans un message publié sur Twitter vers 12 h 30, la police a annoncé que la sécurité avait été rétablie dans le centre commercial.

Le centre ouvre habituellement à 10 h le samedi, mais il n'a pas été possible dans l'immédiat de déterminer combien d'employés et de consommateurs se trouvaient dans le bâtiment au moment de la fusillade.

Lors d'une conférence de presse, le chef de la police locale William J. McMahon, a indiqué que les autorités étaient relativement certaines du fait qu'il n'y avait qu'un seul tireur.

«Nous ne connaissons pas encore le motif. Nous croyons fermement qu'il n'y avait qu'un seul tireur, et qu'il n'y en a pas d'autre dans le centre commercial.»

Celui-ci a été fermé au public pendant que la police fouillait tous les magasins pour tenter d'y trouver des gens qui s'y cacheraient encore, a poursuivi M. McMahon, avant de préciser que la fusillade avait eu lieu dans un magasin situé à l'étage supérieur.

Des témoins affirment avoir entendu des coups de feu près de la cour alimentaire au rez-de-chaussée du centre commercial.

Les clients ont été menés à l'extérieur du centre vers un stationnement, où certains d'entre eux sont montés à bord d'un autobus, tandis que d'autres rejoignaient leurs véhicules. Quelques-uns pleuraient. M. McMahon a fait savoir que des enquêteurs interrogeaient des témoins alors que ceux-ci sortaient du centre commercial pour tenter de mieux comprendre le déroulement des événements.

INOLTRE SU HUFFPOST

Fusillades et suicides dans les écoles américaines