NOUVELLES

L'Isle-Verte : objectif atteint pour la Croix-Rouge

25/01/2014 04:19 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

La générosité des gens a permis à la Croix-Rouge d'atteindre l'objectif qu'elle s'était fixé à la suite de la tragédie de L'Isle-Verte. L'organisme va donc pouvoir élargir son aide aux sinistrés.

Le fonds d'urgence de la Croix-Rouge pour L'Isle-Verte est maintenant clos. Les dons à l'organisme pour venir en aide aux sinistrés de L'Isle-Verte ont été nombreux, si bien que l'organisme a amassé 200 000 $, quadruplant son objectif initial de 50 000 $.

Les députés sur place ont salué cet élan de générosité et le dévouement de la communauté. Ils ajoutent que les parlementaires seront eux aussi mis a contribution.

Les sommes recueillies devraient permettre d'offrir une aide supplémentaire à la population, selon la directrice des relations publiques pour le Québec, Myriam Marotte, qui est à pied d'oeuvre sur les lieux de la tragédie.

« En fait, les besoins les plus pressants, ce sont les besoins pour les sinistrés qui sont sortis rapidement de chez eux et qui n'ont pas rien apporté, donc c'est question de qualité de vie en fait. Donc, on parle de vêtements, on parle de prothèses auditives, de lunettes, de prothèses dentaires, ça c'est vraiment les besoins les plus urgents et c'est ce qu'on visait à couvrir avec notre appel préliminaire d'hier (vendredi) », explique Mme Marotte.

Les dons vont donc permettre à la Croix-Rouge d'aider les sinistrés à se remeubler par exemple, en complémentarité avec les dédommagements versés par les assurances. « Des meubles adaptés à leur situation, à leur situation de santé et ça on sait que c'est très coûteux, donc on va pouvoir aider les gens là-dedans », confirme la représentante.

La Croix-Rouge va aussi pouvoir aider les familles à se regrouper pour vivre leur deuil. « Il y a des gens qui n'habitent pas nécessairement la région, ce sont des frais supplémentaires. On va pouvoir rencontrer les familles pour pouvoir les soutenir là-dedans », a indiqué Myriam Marcotte. Ce volet du programme, destiné aux familles endeuillées, offrira entre autres un soutien en matière de frais de déplacement et de frais d'hébergement et d'alimentation.

L'organisme avait estimé à environ 200 000 $ l'argent nécessaire pour pouvoir couvrir tous ces besoins. Myriam Marotte confirme que la Croix-Rouge sera présente à L'Isle-Verte pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

La Croix-Rouge compte des équipes de bénévoles dans chacune des MRC. Les bénévoles déployés à L'Isle-Verte sont originaires de Rimouski, de Trois-Pistoles et de Rivière-du-Loup.

Gestes de solidarité

Des témoignages de solidarité se multiplient dans la région, que ce soit a l'intention des sinistrés ou encore aux bénévoles sur le terrain. À Saint-Paul-de-la-Croix, à proximité de l'Isle-Verte, les épiciers du village offrent leur soutien aux pompiers volontaires qui prêtent main forte aux recherches.

À Cacouna, au dépanneur Kakou, des dons de 300$ ont été amassés en une seule journée.

À partir de maintenant, tous les dons recueillis par la Croix-Rouge seront versés au fonds de secours pour les sinistrés de partout au pays.

PLUS:rc