NOUVELLES

Coupe d'Angleterre - 16e de finale: Agüero ressuscite City contre Watford

25/01/2014 12:07 EST | Actualisé 27/03/2014 05:12 EDT

Manchester City, malmené et mené par Watford (D2) jusqu'à la 79e minute samedi en 16e de finale de la Coupe d'Angleterre, a trouvé grâce à Agüero les ressources pour renverser la vapeur (4-2) et se qualifier.

Impressionnants en championnat, où ils sont 2e à un point d'Arsenal, les Citizens, derniers en lice pour remporter un quadruplé, ne sont toutefois pas passés loin du KO après un départ catastrophique contre le 15e de D2.

Avec un excellent Deeney, auteur d'une passe décisive pour Forestieri (21) puis du 2e but des siens (30), l'ancienne équipe de Gianfranco Zola a commencé en boulet de canon et a failli créer la sensation à l'Etihad, tout choqué d'entendre alors les supporteurs adverses demander: "On peut jouer contre vous toutes les semaines?"

A côté de leurs pompes alors que l'inconnu Mesquita Lopes devait quand même se sentir bien seul au milieu de ses nombreux coéquipiers renommés puisque Touré, Agüero, Navas, Dzeko ou Demichelis étaient titulaires, les joueurs de Pellegrini ont soufflé un grand coup à la pause avant de revenir avec de meilleures intentions et acculer sur son but une équipe qu'ils avaient facilement éliminée 3-0 l'an passé.

"Je voulais changer les 11 joueurs à la pause, c'était un désastre", a avoué Pellegrini.

Logiquement, Agüero a remis les siens dans le bon sens à l'heure de jeu avant d'égaliser à la 79e minute. Toujours impressionnant en l'absence de Negredo, touché à l'épaule, l'Argentin a même fini par inscrire un triplé (90).

Déjà auteur de 25 buts en 24 rencontres cette saison, il a désormais trouvé l'ouverture lors de ses sept derniers matches avec neuf réalisations.

La délivrance est toutefois venue de Kolarov, le latéral gauche récompensé de ses innombrables aller-retour par le but de la qualification (87).

En début d'après-midi, Liverpool, avant son derby contre Everton mardi, avait lui proprement fait son travail à Bournemouth (D2), sans excès de zèle toutefois.

Habitué aux honneurs, Suarez avait pour une fois décidé de laisser sa place à Moses (26) puis Sturridge (60) en accordant à chacun une passe décisive.

Avec également Gerrard dans l'équipe pour tenter de se rapprocher d'un 1er titre depuis 2006, les Reds avaient fière allure contre le 16e de D2, valeureux mais un peu court sur la distance, mais on ne peut pas dire qu'ils aient vraiment forcé.

Pensionnaires de Premier League, les Gallois Cardiff et Swansea ainsi que Sunderland, Hull ou encore Southampton ont également assuré le coup, respectivement à Bolton (1-0), Birmingham (2-1), contre le "Petit Poucet" de 5e division Kidderminster (1-0) éliminé avec les honneurs par les "Blackcats", Southend (2-0) et Yeovil (2-0).

Crystal Palace n'a lui pu éviter l'élimination (2-1) à Wigan, chez le tenant du titre relégué depuis en 2e division et qui poursuit donc sa quête de doublé.

An fin d'après-midi, parfois chahuté avant la pause par Stevenage qui évolue en 3e division, Everton, le 6e de l'élite, s'est sorti de ce mauvais pas (4-0) notamment grâce au réalisme de Naismith, auteur d'un doublé en 30 minutes.

Plus tôt, son coéquipier Oviedo avait directement filé à l'hôpital à sa sortie (22), vraisemblablement avec une jambe cassée.

Vendredi:

Arsenal - Coventry (D3) 4 - 0

Nottingham Forest (D2) - Preston (D3) 0 - 0

Samedi:

Bournemouth (D2) - Liverpool 0 - 2

Sunderland - Kidderminster (D5) 1 - 0

Bolton (D2) - Cardiff City 0 - 1

Southampton - Yeovil Town (D2) 2 -0

Huddersfield (D2) - Charlton (D2) 0 - 1

Port Vale (D3) - Brighton (D2) 1 - 3

Southend (D4) - Hull 0 - 2

Rochdale (D4) - Sheffield Wednesday (D2) 1 - 2

Wigan (D2) - Crystal Palace 2 - 1

Manchester City - Watford (D2) 4 - 2

Birmingham (D2) - Swansea 1 - 2

Stevenage (D3) - Everton 0 - 4

Dimanche:

(14h00) Sheffield United (D3) - Fulham

(16h30) Chelsea - Stoke

cd/dac

PLUS:hp