NOUVELLES

Charte des valeurs : Couillard accuse le gouvernement de détourner l'attention des Québécois

25/01/2014 01:06 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, accuse le Parti québécois de se sevir de son projet de charte des valeurs pour détourner l'attention de la population alors que le vérificateur général doit remettre dans quelques semaines un rapport sur l'état des finances publiques.

« Est-ce que tout ce psychodrame sur la supposée charte des valeurs du Parti québécois et cette agitation préélectorale qui reprend ne visent-ils pas à ne pas faire connaître l'état réel des finances publiques du Québec? », soulève-t-il en entrevue à l'émission les Coulisses du pouvoir.

L'automne dernier, le Parti libéral du Québec avait demandé au vérificateur général de faire le point sur l'état des finances de la province pour mettre fin à une guerre de chiffres que se livraient le PLQ et le Parti québécois (PQ) depuis l'élection du gouvernement de Pauline Marois.

Philippe Couillard veut remettre l'économie au coeur du débat public qui est monopolisé depuis des mois par la charte des valeurs. Il réunira mardi et mercredi ses députés à Saint-Félicien, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour discuter de cet enjeu.

Retour sur le départ de Fatima Houda-Pepin

Le chef libéral se dit déçu du départ de la députée Fatima Houda-Pepin qui a quitté le caucus du PLQ lundi en raison de ses convictions sur la charte des valeurs.

« L'effort a été vraiment constant pour conserver tous nos membres de caucus. Il y a une membre qui ne peut se rallier sur des questions assez fondamentales. Elle a décidé de quitter le caucus, mais maintenant le travail continue. »

Le lendemain, Philippe Couillard a clarifié la position de son parti sur l'interdiction du port de signes religieux par les employés de l'État qu'il juge inacceptable à l'exception du niqab, de la burqa et du tchador.

« On va de l'avant pour parler des véritables enjeux, non pas zéro policier qui porte des signes religieux au Québec, mais 350 000 chômeurs qui nous apparaît pas mal plus pressant que les question théoriques dont le PQ a abreuvé le Québec au cours des dernières semaines. »

L'entrevue de Philippe Couillard sera diffusée aux Coulisses du pouvoir dimanche à 11 h (HE) sur ICI Radio-Canada Télé.

PLUS:rc