NOUVELLES

Centrafrique: André Nzapayeké nommé Premier ministre (radio nationale)

25/01/2014 11:03 EST | Actualisé 27/03/2014 05:12 EDT

Au lendemain de sa prise de fonction officielle, la présidente de transition centrafricaine Catherine Samba Panza a nommé samedi André Nzapayeké au poste de Premier ministre, a annoncé la radio nationale.

Peu connu du grand public, M. Nzapayeké, de confession chrétienne, aura la lourde tâche de former un nouveau gouvernement chargé de ramener la paix dans un pays plongé dans le chaos.

Ancien secrétaire général de la Banque africaine de développement (BAD), entre 2010 et 2012, M. Nzapayeké est vice-président de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC).

Sa nomination intervient dans un contexte particulièrement difficile, alors que la capitale centrafricaine connaît depuis deux jours un regain de pillages et de violences entre chrétiens et musulmans.

Au-delà des aspects sécuritaires, la priorité du gouvernement sera de remettre en route une machine administrative à l'arrêt. A cause des violences, la rentrée scolaire, prévue en octobre, n'a jamais eu lieu, et les activités économiques peinent à reprendre dans la capitale.

En province, de vastes zones sont toujours sous la coupe de chefs de guerre qui tiennent à leur merci une population confrontée à une crise humanitaire sans précédent, dans un pays parmi les plus pauvres du continent malgré son potentiel agricole et minier.

acp-xbs/sd

PLUS:hp