NOUVELLES

Allemagne/18e journée: Leverkusen et Dortmund manquent leur entrée

25/01/2014 12:10 EST | Actualisé 27/03/2014 05:12 EDT

Leverkusen, battu à Fribourg (3-2), et Dortmund, tenu en échec (2-2) devant son public par Augsbourg, ont raté samedi la reprise de la Bundesliga et cédé encore du terrain au Bayern Munich dans la course au titre.

Le Bayern, invaincu en 42 matches, conserve l'avantage de 10 points sur Leverkusen acquis après sa victoire (2-0) à Mönchengladbach en ouverture de la 18e journée, Dortmund pointant à 14 unités avec pour consolation le retour sur le podium.

Le géant bavarois peut étendre son avance dès mercredi à Stuttgart (11e), en match en retard de la 17e journée.

BATAILLE AU SECOND RANG. Leverkusen a débuté l'année comme il avait terminé la précédente, par une défaite à Fribourg (3-2), cédant le point du nul sur un but de Felix Klaus à la fin du temps réglementaire (90). Du coup, le Bayer ne compte plus que quatre unités d'avance sur Dortmund, de retour sur le podium sur la pointe des pieds, grâce à une meilleure différence de buts par rapport à Mönchengladbach.

Le public de Dortmund devra donc attendre pour célébrer une victoire à la maison après une série de trois défaites et un nul. Son milieu défensif Lars Bender, qui avait mis le Borussia sur orbite dès la 4e minute (1-0), a connu ensuite le malheur de tromper son gardien et d'offrir l'égalisation aux visiteurs (56). Nuri Sahin a redonné l'espoir dix minutes plus tard mais Augsbourg revenait une seconde fois grâce au Sud-coréen Ji Dong-won, de retour en Bavière avant de passer cet été à... Dortmund!

La déception du coach Jürgen Klopp était double avec la blessure de Robert Blaszczykowski au genou droit dès le début de match, mettant en doute la fin de saison du milieu polonais.

HANOVRE SURPREND WOLFSBURG. Le changement d'entraîneur a eu un impact certainement plus fort qu'espéré à Hanovre puisque l'équipe dirigée désormais par le néophyte turc Tayfun Korkut s'est payé le luxe de s'imposer (3-1) à Wolfsburg, une équipe qui était invaincue en neufs matches.

Le buteur letton Artjoms Rudnevs a réussi ses débuts sous ses nouvelles couleurs en ouvrant la marque (28), avant que le doublé du jeune talent Leonardo Bittencourt (50, 72) ne ruine la première sortie de Kevin de Bruyne depuis son passage des Blues de Chelsea chez les "Loups" pour quelques 22 millions d'euros...

FRANCFORT STOPPE LE HERTHA. Francfort a participé à la révolte des mal classés en s'offrant le Hertha Berlin (1-0), qui avait terminé 2013 sur une série de trois succès dont le dernier à Dortmund. Le but d'Alex Meyer a permis à l'Eintracht de gagner enfin devant son public et prendre des distances avec la zone rouge (14e). Le Hertha, lui, a manqué l'occasion de ravir la 5e place à Wolfsburg, avec le compteur bloqué à 28 points comme Schalke (7e) qui va dimanche à Hambourg (15e).

NUREMBERG ENFIN! Sans succès lors de la phase aller, Nuremberg a enfin offert à son public la première victoire de la saison aux dépens de Hoffenheim (4-0). Et quelle victoire puisque l'équipe bavaroise a perforé la défense la plus poreuse de Bundesliga deux fois par période, avec un doublé de Josip Drmic, et ne s'est pas effondrée comme cela avait été le cas le 14 décembre à Hanovre (de 3-0 à 3-3). Le coach Verbeek s'en est rasé la barbe de joie, même si Nuremberg reste à l'avant-dernière place.

sg/dac

PLUS:hp