Arëm, le restaurant de cuisine ottamane qui vous emmène en voyage à Montréal

Publication: Mis à jour:
AREM
courtoisie

Ce qu'il a fait jaser ce restaurant dans les dernières semaines. Un mystère planait sur cette nouvelle adresse de la rue William dont nous ne savions pas grand chose jusqu'à la soirée d'ouverture officielle le 23 janvier 2014.

Situé dans un ancien local abandonné du quartier Griffintown, l'entrée du restaurant donne l'impression d'une adresse secrète. Cette portion de la rue William a d'ailleurs encore besoin d'un peu d'amour et on espère que la venue d'adresse comme le Richmond et Arëm attire des gens dans le coin.

Tout a été rénové pour donner une ambiance exotique qui fait penser au palais d'un Sultan. Tous les objets décoratifs, les luminaires et le mobilier ont été importés de Turquie et le résultat est spectaculaire. La salle à manger principale accueille 70 convives et deux salons privés peuvent également accomoder des groupes de 4 ou de 8.

Une fois à table, le dépaysement se poursuit. La cuisine est éclatée, originale et marie des saveurs surprenantes. Chaque plat, imaginé et développé par le chef et propriétaire Reza Azarpoor est une oeuvre d'art dans l'assiette. Le chef est un passionné de la cuisine ottamane revisitée. On y retrouve des influences de la Turquie, de la Syrie et de la Palestine pour n'en nommer que quelques-uns.

À quoi ça ressemble dans l'assiette? Des feuilles de vigne farcies et tahini, un velouté d'amandes ultra riche servi avec des rognons, de l'agneau mijoté lentement, des plats de volaille, de poissons et bien sûr des options végétariennes également. Crèmes glacées maison, bavklavas et puddings complètent le repas.

Vous découvrirez également de délicieux vins turque d'importations privée. Coup de coeur pour les vins blancs plus particulièrement. La carte compte aussi des vins provenant de l'Italie et de la France.

Le souci du détail est impressionnant dans ce restaurant. Selon la tradition, on vous apportera des serviettes parfumées à l'eau de rose pour désinfecter vos mains avant le début du repas. La vaisselle et la coutellerie sont sublimes. C'est nul autre que le chef et propriétaire qui a dessiné les magnifiques ustensiles.

Petits bémols. Les gros appétits risquent de rester sur leur faim et il faut être prêt à payer un prix assez élevé pour vivre cette expérience gastronomique (150 $ par personne pour le menu dégustation, 80 $ pour le menu cocktail et le menu brunch le dimanche). Comptez 80 $ de plus pour l'accords mets et vins.

Restaurant Arëm
1619b rue William
Montréal QC H3J 1R1
Suivez Arëm sur Facebook

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Restaurant Arëm
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction