NOUVELLES

Patrick Bruel condamné pour blessures involontaires

24/01/2014 11:17 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Le chanteur Patrick Bruel devra payer 10 000 € d'amende pour avoir blessé un policier avec sa voiture lors d'une manifestation, rapportent des médias français.

Le parquet avait requis une peine de quatre mois de prison avec sursis et une amende de 4000 €. Il était à l'origine poursuivi pour « outrages » et « violences involontaires » sur deux fonctionnaires de police, mais le tribunal a requalifié ce dernier chef d'accusation en « blessures involontaires ».

Le 24 mars 2013, à Neuilly-sur-Seine, au moment où il allait chercher ses enfants, Patrick Bruel se serait mis en colère contre deux policiers qui contrôlaient la circulation pendant une manifestation des opposants au mariage pour tous. « Vous n'avez pas d'autres choses à foutre que de faire chier les gens d'ici? », leur aurait-il lancé.

Durant l'altercation, Patrick Bruel aurait avancé sa voiture en direction de l'un des policiers et l'aurait atteint au genou.

Pour sa défense, le chanteur affirme que son geste n'était pas intentionnel et qu'il ne croyait pas que sa voiture avait touché l'un des policiers.

Patrick Bruel a déjà versé aux agents une indemnisation afin de calmer les esprits, mais en vain. Le montant versé n'a pas été révélé.

Avec Première et Le Point

PLUS:rc