NOUVELLES

Nigeria: les élections présidentielle et législatives fixées au 14 février 2015

24/01/2014 05:02 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

La date de la prochaine élection présidentielle au Nigeria, à laquelle l'actuel chef de l'Etat Goodluck Jonathan envisage de se représenter malgré de vives contestations, a été fixée au 14 février 2015, a annoncé vendredi la Commission électorale.

"La Commission a fixé au 14 février 2015 la date de l'élection présidentielle et des élections législatives", a déclaré dans un communiqué la Commission électorale nationale indépendante.

La Commission a par ailleurs indiqué que les élections des gouverneurs et des assemblées régionales auraient lieu le 28 février 2015.

Chacun se demande si l'actuel chef de l'Etat, agé de 56 ans, a la capacité de rebondir avant les échéances électorales de 2015 ou si le Parti démocratique populaire (PDP), au pouvoir depuis la fin des dictatures militaires en 1999, risque de connaître sa première défaite.

Goodluck Jonathan, confronté à une crise politique sans précédent, laisse planer le doute sur sa candidature à sa propre succession.

Toutefois, s'il se représentait, M. Jonathan, vainqueur de la présidentielle de 2011, violerait une règle tacite du PDP voulant qu'après un chrétien du Sud, ce soit au tour d'un musulman du Nord de se présenter.

Les deux religions englobent chacune à peu près la moitié des 170 millions d'habitants du pays le plus peuplé d'Afrique et demeurent un facteur de division.

ola-joa/de/jeb

PLUS:hp