NOUVELLES

Les prix de l'essence alimentent l'inflation au pays

24/01/2014 08:35 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

En décembre, les prix à la consommation ont progressé de 1,2 % sur un an, comparativement à 0,9 % en novembre, surtout en raison des prix plus élevés de l'essence. Sur un an, les prix du carburant au Canada ont bondi de 4,7 %.

De novembre à décembre, l'inflation est toutefois en recul de 0,2 %. Les prix des vêtements et des chaussures ont surtout diminué d'un mois à l'autre, ainsi que ceux des aliments et des loisirs, révèlent les données publiées vendredi par Statistique Canada.

La variation des prix à la consommation reste marquée selon les provinces. Sur un an, la Colombie-Britannique enregistre des prix stables et Terre-Neuve-et-Labrador des prix en hausse de 2,5 %. Avec 1,5 %, l'Ontario affiche une inflation supérieure à la moyenne canadienne alors que les prix ont progressé de 0,8 % au Québec de décembre 2012 à décembre dernier. D'ailleurs, le Québec est la seule province où les prix des aliments ont diminué sur un an.

L'économiste principal Benoit Durocher de Desjardins considère que le retour de l'inflation dans la fourchette de la Banque du Canada, de 1 % à 3 %, « est une bonne nouvelle », tout en ajoutant que les « résultats ne sont certainement pas suffisants pour dissiper les inquiétudes » concernant la faible inflation. M. Durocher n'entrevoit pas une réduction du taux directeur de la banque centrale au cours des prochains mois.

De son côté, l'économiste Francis Fong de la Banque TD souligne que l'inflation est en hausse, mais à un rythme modéré, et qu'elle pourrait atteindre la cible de la Banque du Canada, autour de 2 %, en 2015. Il s'attend d'ailleurs à ce que le dollar canadien continue à reculer même si la hausse des prix à la consommation en décembre peut contribuer à limiter la chute de la devise.

Mercredi, la banque centrale a évoquait l'inflation qui reste faible comme l'une des raisons justifiant le maintien de son taux directeur à 1 %, comme c'est le cas depuis septembre 2010.

PLUS:rc