NOUVELLES

Le pétrole stagne à New York, le marché s'inquiète pour la demande

24/01/2014 09:42 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole coté à New York évoluaient près de l'équilibre vendredi à l'ouverture, la prudence restant de mise alors que les investisseurs s'inquiètent d'une possible baisse de la demande au niveau mondial.

Vers 14H20 GMT, le baril de référence (WTI) pour livraison en mars cédait 2 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 97,30 dollars.

"Malgré les sources de tensions géopolitiques qui se multipliant à travers le monde, entre les attentats en Egypte, les manifestations en Ukraine, l'échec du cessez-le-feu au Soudan du Sud et la stagnation des négociations sur la Syrie, le brut est surtout soumis à la vague de pessimisme déferlant sur l'ensemble des marchés", observait Matt Smith, de la note d'informations pétrolières Daily Distillation.

Le marché est "très volatile" car les investisseurs "s'inquiètent de la faiblesse des pays émergents qui pourrait ralentir la demande de pétrole", remarquait de son côté Bart Melek de TD Securities.

Les acteurs du marché ont en particulier été marqués par l'annonce jeudi d'une contraction de la production manufacturière chinoise en janvier, qui est venue confirmer le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

L'effondrement de la livre turque et du peso argentin pesait aussi sur l'état d'esprit du marché.

Et aux Etats-Unis, "les indicateurs publiés jeudi n'étaient pas terribles, qu'il s'agisse des chiffres sur l'emploi ou sur l'immobilier", rappelait Bart Melek.

Le recul du WTI restait toutefois limité par rapport à la baisse du cours du Brent coté à Londres, les investisseurs continuant à digérer l'impact du démarrage mercredi des opérations commerciales de la partie sud de l'oléoduc Keystone, qui transporte du pétrole depuis Cushing, dans l'Oklahoma (sud), vers les raffineries du Golfe du Mexique. Cela va permettre de désengorger en grande partie les réserves de brut stockées à Cushing qui servent de référence au WTI.

jum/sl/bdx

PLUS:hp