NOUVELLES

Le ministre argentin de l'Economie dénonce une attaque spéculative

24/01/2014 12:41 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

Le ministre argentin de l'Economie Axel Kicillof a dénoncé vendredi une attaque spéculative survenue jeudi contre le peso argentin, alors que le gouvernement laissait flotter sa monnaie pour la dévaluer.

"Il y a eu une attaque spéculative très forte (...) Il y a eu une demande d'achat de 3,5 millions de dollars à 8,40 pesos de la part de l'entreprise Shell, qui aurait pu acheter à 7,20 pesos", a déclaré le ministre lors d'un entretien à Radio Continental, condamnant une tentative de déstabilisation du gouvernement.

Le gouvernement argentin a annoncé vendredi la suspension du contrôle des changes en vigueur depuis 2011 et expliqué que la dévaluation de 14%, mercredi et jeudi, correspondait à une stratégie du gouvernement dans le cadre de sa politique monétaire.

Shell est un des principaux acteurs sur le marché des hydrocarbures en Argentine.

dm/ap/jeb

PLUS:hp