NOUVELLES

La Sierra Leone a vendu son plus gros diamant découvert en 2013 à plus de 587.000 euros

24/01/2014 05:07 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

La Sierra Leone a annoncé vendredi avoir exporté le plus gros diamant découvert dans le pays en 2013, une pierre précieuse de 125 carats vendue à environ 800.000 dollars (plus de 587.000 euros).

Ce diamant "de haute qualité" a été découvert en novembre 2013 par un mineur dans la région de Kono (est), a indiqué l'Agence nationale chargée des mines dans un communiqué transmis à l'AFP.

"C'est le plus gros diamant découvert dans le pays en 2013, et un des plus beaux et des plus chers de ces dernières années", a affirmé l'Agence, sans préciser l'identité du mineur et le lieu de vente de cette pierre précieuse.

"C'est un diamant exceptionnel parce que c'est rare d'en trouver un de plus de 100 carats ayant conservé sa forme, sans fissure ou impuretés, comme c'est le cas de cette pierre précieuse", a ajouté l'Agence.

La Sierra Leone reste un des pays les plus pauvres au monde après onze ans de guerre civile terminée en 2002, mais ses richesses minérales dont le diamant, l'or et la bauxite, attirent de nombreux investisseurs.

Les petites mines artisanales forment la principale activité économique dans l'est du pays depuis la découverte du premier diamant en 1930.

C'est dans cette région qu'avait été trouvée en 1972 une pièce de 968,9 carats, la plus grosse extraite jusqu'ici dans le pays.

rmj/ft/mrb/cs/jeb

PLUS:hp